Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse légèrement, craintes pour la demande en Chine

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole baissaient légèrement vendredi, pâtissant de craintes quant à la demande venant de Chine, gros consommateur de brut, même si les perspectives de recul des taux d'intérêt aux Etats-Unis limitent le repli.
Vers 11H15 GMT (12H15 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mai, perdait 0,39% à 82,64 dollars, après avoir évolué dans le vert en première partie de séance européenne.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en avril, baissait de 0,48% à 78,55 dollars.

"Le marché continue de recevoir des signaux contradictoires qui se compensent dans une certaine mesure", commentent les analystes d'Energi Danmark.

"Les inquiétudes concernant l'économie mondiale et en particulier la Chine" sont "contrebalancées par les réductions de production de membres de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, ndlr) et les signes d'une demande croissante aux États-Unis", expliquent-ils.

En Chine, les investisseurs sont "toujours confrontés à l'incertitude entourant l'ampleur des mesures de relance du gouvernement" pour tenter de soutenir l'économie, estime Stephen Innes, analyste chez SPI AM.

Par ailleurs, selon Commerzbank, les importations chinoises de brut en janvier et février s'avèrent moins importantes qu'à la fin 2023.

"Cela indique donc un ralentissement de la dynamique de la demande", affirme Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank.


Les prix du pétrole sont tombés dans le négatif après avoir démarré la séance européenne en hausse, encore stimulés par le témoignage mercredi devant le Congrès américain du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, explique Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades.

Le fait qu'il ait confirmé prévoir de démarrer un cycle de baisse des taux cette année "a affaibli le dollar américain, renforcé l'appétit pour le risque sur les marchés financiers et suscité l'optimisme quant aux perspectives de croissance de l'économie mondiale", poursuit-il, ce qui a empêché les cours du brut de tomber plus bas.

Le pétrole étant libellé en dollar, une dépréciation du billet vert a en effet tendance à soutenir le brut, le rendant moins cher pour les acheteurs utilisant d'autres devises.

Un environnement de taux plus bas a aussi pour effet de soutenir la demande, liée à la croissance des pays consommateurs.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse légèrement, craintes pour la demande en Chine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite