Menu
A+ A A-

Le pétrole monte après les premières données sur les stocks américains

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi, les premières estimations des stocks hebdomadaires de produits pétroliers aux Etats-Unis et l'appétit pour le risque des investisseurs poussant les cours.
Vers 10H40 GMT (11H40 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mai, prenait 0,67% à 82,59 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en avril, gagnait 0,91% à 78,86 dollars.

Les cours sont soutenus par "l'appétit pour le risque" des investisseurs, qui a tendance à porter les actifs plus volatils comme le pétrole, explique à l'AFP Giovanni Staunovo, d'UBS.

🛢️ "L'autre facteur est l'estimation préliminaire de l'API (l'American Petroleum Institute, ndlr) pour les stocks de pétrole américains de la semaine dernière, avec une moindre accumulation de brut et d'importants prélèvements de produits raffinés", poursuit-il.

La fédération des professionnels du secteur, l'API, a estimé mardi que les stocks de brut s'étaient renforcés d'environ 400.000 barils pour la semaine achevée le 1er mars, et que ceux d'essence avaient diminué de 2,8 millions de barils.

Les données de l'API sont réputées toutefois moins fiables que celles de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), attendues plus tard dans la journée.

"Si ces estimations sont confirmées par l'EIA (...), cela indique que le marché du pétrole reste sous-approvisionné", indique Giovanni Staunovo.


Les analystes tablent pour leur part sur une augmentation d'environ 2,7 millions de barils des réserves commerciales de brut, et sur une baisse de 1,75 million de barils d'essence, selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

Autre facteur de soutien: 🇸🇦 l'Arabie saoudite a augmenté mardi le prix pour mars de son brut léger ("Arab Light") destiné aux clients asiatiques, le mois prochain, ainsi que du "Extra Light", selon un document transmis par l'entreprise à l'AFP.

Cette annonce fait suite au prolongement des engagements de réduction de production ou exportations de huit membres de l'alliance OPEP+, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés.

Selon Rystad Energy, "l'OPEP+ devait prolonger les réductions de la production de pétrole pour éviter l'accumulation des stocks".

Par ailleurs, la prime de risque géopolitique reste aussi présente.

🇷🇺 Un dépôt pétrolier dans la région russe de Koursk, frontalière de l'Ukraine, était en flammes mercredi à la suite d'une attaque de drones ukrainiens qui n'a pas fait de victimes, a indiqué mercredi le gouverneur régional, Roman Starovoït.

Ce type d'opération est devenu de plus en plus fréquent après deux ans de guerre. Depuis plusieurs mois, une partie de la stratégie militaire de Kiev consiste en effet à attaquer les lignes arrières de son adversaire, loin du front, un moyen de dérégler la logistique de l'armée russe qui approvisionne ses troupes en munitions et en carburant via les régions frontalières.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte après les premières données sur les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite