Menu
A+ A A-

Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première depuis novembre

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain au-delà de 80 dollars, une première depuis novembre, sur un marché repartit à l'achat avec le début d'un nouveau mois.
Le prix du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en avril a clôturé à 79,77 dollars, en progression de 1,92%. Plus tôt, il était monté jusqu'à 80,85 dollars, une hauteur plus fréquentée depuis le 7 novembre.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord avec échéance en mai, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a lui enregistré un sommet d'un mois et terminé avec un gain de 2,00%, à 83,55 dollars.

🛢️ La mêche a été allumée par la perspective d'un prolongement, au deuxième trimestre, des réductions de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés du groupe OPEP+.

🇸🇦 Selon JPMorgan, l'Arabie saoudite pourrait ouvrir le bal dès le début de la semaine prochaine, chacun des sept autres membres concernés communiquant ensuite individuellement.

Les analystes estiment que le cartel produit actuellement 6,8 millions de barils par jour de moins qu'en septembre 2022, qui avait constitué un pic post-pandémie.

Sur ce total, quelque 2,2 millions de barils sont concernés par des engagements pris jusqu'à fin mars, dont un million pour les Saoudiens.

Pour Barbara Lambrecht, de Commerzbank, la reconduction de ces coupes assurerait "que le brut reste soutenu autour de 80 dollars le baril, tant que le marché intégrera une prime géopolitique" liée à la situation au Moyen-Orient.


🇨🇳 Vendredi, le marché a aussi profité d'un bon indicateur chinois (Caixin), qui a montré que l'activité avait été supérieure aux prévisions des économistes, en février, dans le secteur manufacturier.

Pour Andrew Lebow, de Commodity Research Group, cette poussée du début de séance a permis au WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. d'atteindre un seuil technique, ce qui a déclenché une vague d'achats, le premier jour du mois étant, par ailleurs, propice à de nouveaux flux.

Le marché a, également, encore pu compter sur la fermeté des produits raffinés, en particulier l'essence.

🇺🇸 Le prix de gros de ce carburant s'est hissé au plus haut depuis cinq mois aux États-Unis, la référence européenne, l'Eurobob, en faisant de même.

"La production d'essence (aux États-Unis) est beaucoup trop faible pour cette époque de l'année et cela fait réagir le marché", selon Andrew Lebow.

Dernier élément porteur pour les acheteurs, la crise au Moyen-Orient.

"L'espoir d'un cessez-le-feu s'amenuise", selon Andrew Lebow, après l'incident, provoqué notamment par des tirs israéliens, qui a fait plus de 110 morts à Gaza, selon le Hamas, lors d'une distribution d'aide humanitaire.

(c) AFP

Commenter Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première depuis novembre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite