Menu
A+ A A-

Le pétrole hésitant, le gaz naturel au plus bas depuis trois ans et demi

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé entre gains et pertes lundi, le marché scrutant la situation géopolitique au Moyen-Orient, tandis que le cours du gaz naturel européen est tombé à un plus bas depuis l'été 2020.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en avril, a cédé 0,23% à 82,00 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en mars, a grappillé 0,10% à 76,92 dollars.

Le marché s'est concentré sur les développements de la situation au Moyen-Orient en attendant l'évaluation de la demande d'or noir par l'OPEP.

🇮🇷 Le chef de la diplomatie Iranienne Hossein Amir-Abdollahian a déclaré que "l'évolution de la situation à Gaza s'oriente vers une solution politique", selon un communiqué du ministère Iranien des affaires étrangères publié samedi.

"L'initiative diplomatique de l'Iran a un effet baissier" sur les prix du pétrole, explique Bjarne Schieldrop, analyste chez Seb.

"Si l'Iran envisage sérieusement une solution diplomatique pour Israël(et) Gaza, cela réduit le risque d'une guerre régionale totale au Moyen-Orient impliquant l'Iran et, par conséquent, le risque de perturbation des grands volumes de pétrole dans la région", explique-t-il.

🇮🇱 Israël a libéré lundi deux otages détenus à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, lors d'une opération commando nocturne accompagnée de frappes meurtrières sur cette ville où sont réfugiés des centaines de milliers de civils palestiniens.


Par ailleurs, l'OPEP (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole) et l'AIE (l'Agence internationale de l'énergie) publieront leurs rapports mensuels respectivement mardi et jeudi.

"L'attention sera portée sur la manière dont ils réviseront leurs perspectives de demande en réaction aux développements mondiaux", affirme Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

🔥 Le prix du gaz naturel européen pour sa part est descendu à un plus bas depuis juillet 2020 "en manque de signes hivernaux", a commenté Phil Flynn de Price Futures Group.

Le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, a cédé presque 5% lundi à 25,78 euros le mégawattheure (MWh), un plus bas niveau depuis trois ans et demi.

Dans l'industrie pétrolière, la consolidation s'est poursuivie avec l'annonce du rachat d'Endeavor, un grand producteur américain d'hydrocarbures non coté en Bourse, par Diamondback pour 26 milliards de dollars, dette comprise.

(c) AFP

Commenter Le pétrole hésitant, le gaz naturel au plus bas depuis trois ans et demi



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    mardi 11 juin 2024 à 16:00

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite