Menu
A+ A A-

Le pétrole hésite, le marché scrute la situation au Moyen-Orient

cours du pétroleNew York: Les prix du pétrole oscillaient entre gains et pertes lundi, le marché scrutant la situation géopolitique au Moyen-Orient et la possibilité d'une solution diplomatique après des déclarations de l'Iran, avant la publication de rapports sur le marché plus tard cette semaine.
Vers 15H15 GMT (16H15 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en avril, perdait 0,22% à 82,01 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en mars, gagnait 0,05% à 76,86 dollars.

Le marché se concentre sur les développements de la situation au Moyen-Orient.

🇮🇷 Le chef de la diplomatie Iranienne Hossein Amir-Abdollahian a déclaré que "l'évolution de la situation à Gaza s'oriente vers une solution politique", selon un communiqué du ministère Iranien des affaires étrangères publié samedi.

"L'initiative diplomatique de l'Iran a un effet baissier" sur les prix du pétrole, explique Bjarne Schieldrop, analyste chez Seb.

"Si l'Iran envisage sérieusement une solution diplomatique pour Israël(et) Gaza, cela réduit le risque d'une guerre régionale totale au Moyen-Orient impliquant l'Iran et, par conséquent, le risque de perturbation des grands volumes de pétrole dans la région", explique-t-il.


🇮🇱 Israël a libéré lundi deux otages détenus à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, lors d'une opération commando nocturne accompagnée de frappes meurtrières sur cette ville où sont réfugiés des centaines de milliers de civils palestiniens.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ordonné la semaine dernière à l'armée de préparer une offensive sur cette ville du sud de Gaza, où sont massés, selon l'ONU, 1,4 million de Palestiniens ayant fui la guerre entre Israël et le Hamas.

🇺🇸 La directrice du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Georgieva a également averti lundi que la guerre Israël-Hamas dans la bande de Gaza et les attaques des rebelles houthis au large du Yémen, affectant notamment le canal de Suez, constituaient des menaces pour l'économie mondiale.

🛢️ Par ailleurs, l'OPEP (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole) et l'AIE (l'Agence internationale de l'énergie) publieront leurs rapports mensuels respectivement mardi et jeudi.

"L'attention sera portée sur la manière dont ils réviseront leurs perspectives de demande en réaction aux développements mondiaux", affirme Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

"La vigueur de l'économie américaine et les mesures de relance chinoises sont positives pour la dynamique de la demande et devraient soutenir les prix du pétrole au-delà des tensions géopolitiques", explique-t-elle.

A l'inverse, les anticipations revues à la baisse sur l'abaissement des taux d'intérêt au niveau mondial pèse sur la demande, souligne l'analyste.

Un environnement de taux élevés dans des pays consommateurs de brut a en effet tendance à peser sur le niveau de la demande, qui est étroitement lié à la croissance.

(c) AFP

Commenter Le pétrole hésite, le marché scrute la situation au Moyen-Orient



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite