Menu
A+ A A-

Le pétrole en baisse, les taux directeurs de la Fed dans le viseur

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole fléchissent lundi, malgré les tensions géopolitiques toujours présentes au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se portant sur l'économie américaine et la dissipation des attentes de baisses de taux imminentes de la Fed.
Vers 10H50 GMT (11H50 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en avril, baissait de 0,50% à 76,94 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en mars, reculait de 0,65% à 71,81 dollars.

Cette baisse intervient "alors que les tensions au Moyen-Orient s'intensifient, les États-Unis et le Royaume-Uni ayant mené de nouvelles frappes aériennes au cours du week-end", a noté James Harte, analyste de Tickmill.

🇾🇪 Les forces américaines ont annoncé avoir mené des frappes aériennes contre cinq missiles au Yémen dimanche, au lendemain d'une vague de raids aériens américano-britanniques dans le pays en réponse aux attaques des rebelles Houthis en mer Rouge.

🇮🇱 Les Houthis ont commencé à s'en prendre au trafic maritime en mer Rouge en novembre, disant viser des navires liés à Israël "en solidarité" avec les Palestiniens à Gaza, où Israël est en guerre contre le mouvement islamiste palestinien Hamas.

🇺🇸 La réaction des marchés pétroliers suggère ainsi que, "pour l'instant, les investisseurs se concentrent davantage sur l'évolution de la situation aux États-Unis et sur les attentes concernant la future politique de la Fed" (banque centrale américaine), a poursuivi M. Harte.

A la suite de la publication vendredi d'un nouveau rapport très positif sur l'emploi aux États-Unis, les investisseurs "ont revu à la baisse leurs prévisions de réduction des taux d'intérêt américains à court terme", d'après l'analyste.


💰 Le président de la Fed, Jerome Powell, a enfoncé le clou dimanche dans l'émission "60 Minutes" de CBS, estimant de nouveau peu probable qu'une baisse des taux soit décidée lors de la prochaine réunion de la Fed en mars.

Ce scénario de taux américains semblant susceptibles de rester plus longtemps à des niveaux élevés pèse sur les matières premières comme le pétrole, en limitant le crédit et l'activité économique, donc la demande d'or noir.

De plus, la perspective d'une politique monétaire restrictive prolongée soutient le billet vert.

💲 Les cours de l'or noir étant libellés en dollars, une appréciation de la devise américaine décourage les achats de pétrole en diminuant le pouvoir d'achat des acheteurs utilisant des devises étrangères.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en baisse, les taux directeurs de la Fed dans le viseur



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite