Menu
A+ A A-

ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage des hydrocarbures

cours du petroleNew York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième trimestre, dans le sillage de la normalisation des cours des hydrocarbures au fil de l'année par rapport à un pic en 2022.
Le chiffre d'affaires d'ExxonMobil a glissé de 95,43 milliards entre octobre et décembre 2022 à 84,34 milliards un an plus tard. Pour Chevron, il a reculé de 16% sur un an à 47,1 milliards de dollars.

Les deux groupes sont arrivés en-dessous des attentes du marché, qui avait prévu une baisse mais pas aussi creusée.

Le prix moyen du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, variété de référence, a été de 82 dollars en 2023, contre 101 en 2022.

ExxonMobil souligne que c'est en particulier le repli des prix du gaz naturel qui a pesé sur son activité en fin d'année.

Au niveau du bénéfice net, les deux géants n'ont également pas atteint les anticipations. Cette fois, pour des motifs différents.

Pour ExxonMobil, il a atteint 7,63 milliards de dollars, contre 12,75 milliards un an plus tôt. Il a signalé pour 2,3 milliards de dollars d'éléments défavorables, notamment une charge de 2 milliards pour dépréciation liée à "des obstacles réglementaires en Californie".

Elle a été partiellement compensée par un contexte fiscal "favorable" et par des cessions d'actifs. Hors ces éléments exceptionnels, son bénéfice net aurait atteint 10 milliards de dollars.

Ses marges dans le raffinage ont également diminué, comme habituellement en cette période du fait d'une baisse de la demande.

Quant au bénéfice net de Chevron, il a été amputé quasiment des deux tiers (-65%) à 2,2 milliards de dollars. Cette fonte est due au fléchissement du chiffre d'affaires et, pour lui aussi, à des marges contractées dans le raffinage.

Mais, surtout, l'entreprise avait annoncé début janvier des charges comptables exceptionnelles comprises entre 3,5 et 4 milliards de dollars, liées à la dépréciation d'actifs en Californie et dans le Golfe du Mexique.


⤵ Au-delà des prévisions

Les deux géants ont en revanche supplanté le consensus avec leur bénéfice net par action, hors éléments exceptionnels --référence pour les marchés. Il ressort à 2,48 dollars contre 2,20 attendus pour ExxonMobil et, pour Chevron à 3,45 dollars, contre 3,22 anticipés.

Ces publications recevaient un accueil contrasté à la Bourse de New York: vers 15H10 GMT, le titre ExxonMobil cédait 0,61% et celui de Chevron gagnait 2,43%.

"ExxonMobil a terminé l'année sur une note forte", a souligné Peter McNally, analyste de Third Bridge, dans une note. Il a notamment salué la "remontée des volumes dans le pétrole et le gaz aux États-Unis, après cinq reculs trimestriels consécutifs".

Côté activités, le groupe a souligné une hausse de 18% de la production au Guyana et dans le bassin permien (États-Unis) ainsi que le lancement de la production de lithium en Arkansas (États-Unis) qui devrait subvenir aux besoins d'environ un million de véhicules électriques d'ici 2030.

Le bassin permien est la principale réserve américaine de pétrole de schiste, à cheval entre l'ouest du Texas et le sud-est du Nouveau-Mexique.

ExxonMobil a également noté de meilleures marges dans ses activités chimiques, mais il a souffert de dépréciations et de provisions.

De son côté, Chevron s'est lancé ces derniers mois dans une série d'acquisitions pour renforcer son portefeuille de gisements.

En 2023, il a pourtant amené au marché l'équivalent de 3,1 millions de barils par jour, un record.

Il s'est renforcé dans le bassin permien grâce à l'acquisition de PDC et a acheté pour 53 milliards son concurrent Hess, qui lui a ouvert l'accès à des positions au large du Guyana, nouvel eldorado des énergies fossiles.

Le Guyana a également profité à ExxonMobil, avec en plus le début précoce --en novembre-- d'un nouveau développement dans cette région.

Cette hausse de la production devrait compenser des volumes "légèrement inférieurs" au premier trimestre 2024, selon des commentaires écrits de la directrice financière Kathy Mikells.

Sur l'ensemble de l'année, ExxonMobil a engrangé un chiffre d'affaires de 344,58 milliards de dollars et un bénéfice net de 36 milliards. L'activité annuelle de Chevron a atteint 200,95 milliards de dollars, et son bénéfice net ressort à 21,37 milliards.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage des hydrocarbures



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron: le chiffre d'affaires chute au 4T avec les prix du pétrole

    vendredi 02 février 2024

    New York: Le groupe énergétique Chevron a enregistré au quatrième trimestre une nette baisse de son chiffre d'affaires, consécutive au reflux des prix du pétrole. Le bénéfice a également chuté, plombé par des éléments exceptionnels.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Chevron

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxonmobil: le bénéfice trimestriel s'effondre à 7,6 milliards

    vendredi 02 février 2024

    New York: Le géant américain du pétrole et du gaz Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats pour le quatrième trimestre en repli sur un an, toujours affectés par la baisse des cours des hydrocarbures.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Exxon

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 29 février 2024

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    Chevron: le chiffre d'affaires chute au 4T avec les prix du …

    New York: Le groupe énergétique Chevron a enregistré au quatrième trimestre une nette baisse de son chiffre d'affaires, consécutive au reflux des...

    vendredi 02 février 2024

    Exxonmobil: le bénéfice trimestriel s'effondre à 7,6 milliar…

    New York: Le géant américain du pétrole et du gaz Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats pour le quatrième trimestre en repli...

    jeudi 01 février 2024

    Le bénéfice net annuel de Shell fond avec le cours des hydro…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures Shell a publié jeudi un bénéfice divisé par plus de deux en 2023, pénalisé par la...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 28 février 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 04 janvier 2024

    USA: nouvelle fusion dans le pétrole, entre APA et Callon

    New York: Les groupes pétroliers américains APA Corporation et Callon Petroleum ont annoncé jeudi leur projet de rapprochement, une transaction à environ...

    jeudi 28 décembre 2023

    🛢️ USA: recul plus fort que prévu des stocks hebdomadaires d…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé plus qu'attendu la semaine dernière aux Etats-Unis et celles d'essence également, selon des...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite