Menu
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement, le marché surveille les tensions géopolitiques

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi après que l'Arabie saoudite a renoncé à un projet d'augmentation de sa capacité de production, les investisseurs restant cependant à l'affût d'une potentielle escalade du conflit au Moyen-Orient avec des représailles américaines.
Vers 10H30 GMT (11H30 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, prenait quelque 0,11% à 82,49 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, gagnait 0,31% à 77,02 dollars.

🇸🇦 L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de barils par jour (mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.), renonçant à un projet d'augmentation annoncé en 2021 qui devait porter la capacité maximale à 13 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains., a indiqué le géant pétrolier mardi.

"Le message qui en découle est que l'Arabie saoudite vise à faire primer le prix sur le volume", affirme Bjarne Schieldrop, de chez Seb.

L'Arabie saoudite produit généralement 2 millions de barils par jour en dessous de sa capacité maximale, estime l'analyste.

Ainsi, "si l'Arabie saoudite décidait de porter sa capacité à 13 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains., elle chercherait probablement à produire 11 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.", soit une quantité de pétrole qui ferait alors baisser les prix.

Cela pourrait également "indiquer que l'Arabie saoudite a modéré sa vision de l'équilibre futur du marché pétrolier", compte tenu de la forte croissante de l'offre venant de pays hors OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés) comme les États-Unis, soulignent les analystes de DNB.

"Il se peut que l'Arabie saoudite ait réalisé que l'augmentation de sa capacité n'est pas nécessaire pour servir le marché du pétrole à moyen terme", estiment-ils.


🇺🇸 En parallèle, le marché a les yeux tournés sur les États-Unis, après une attaque au drone à la frontière jordano-Syrienne qui a tué trois soldats américains dimanche, et que Washington a attribuée à des groupes armés proches de l'Iran.

🇮🇷 Les États-Unis ont promis lundi des représailles "conséquentes" tandis que l'Iran a démenti toute implication, dans un contexte régional déjà explosif en raison de la guerre entre Israël et le Hamas.

"La crainte d'une intensification du conflit, que ce soit par une attaque américaine directe contre l'Iran ou par l'imposition de sanctions strictes sur les exportations (de brut) de Téhéran", exerce une pression à la hausse sur les prix, souligne Ricardo Evangelista, de ActivTrades.

Malgré les sanctions pétrolières américaines imposées à Téhéran, l'Iran a augmenté sa production en 2023. "Cela a été possible parce que (le président américain) Joe Biden a fermé les yeux (...) afin d'atténuer la pression sur les prix de l'énergie avant l'élection américaine", estiment les analystes de DNB.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte légèrement, le marché surveille les tensions géopolitiques



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite