Menu
A+ A A-

Le pétrole perd son élan, le souffle coupé par la Chine

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, après un bond initial, les craintes d'escalade au Moyen-Orient étant compensées par la liquidation du plus grand promoteur immobilier chinois, perçue comme un signal négatif pour la demande.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars a cédé 1,37%, pour clôturer à 82,40 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain de même échéance a lui lâché 1,57%, à 76,78 dollars.

La séance avait pourtant commencé sur les chapeaux de roue, le marché réagissant brutalement à l'attaque au drone perpétrée dimanche contre des bases accueillant des soldats américains, en Jordanie.

Les frappes, qui ont ont été revendiquéess par la "Résistance islamique en Irak", nébuleuse de combattants issus de groupes pro-Iraniens, ont tué trois militaires américains.

Après avoir déjà connu un sursaut, vendredi, consécutif à l'avarie d'un tanker britannique, touché par des missiles tirés par les rebelles yéménites Houthis, l'or noir avait poursuivi son ascension, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. prenant jusqu'à 1,64%.

🇨🇳 Mais l'élan est retombé, à mesure que les opérateurs déplaçaient leurs regards vers la Chine.

Un tribunal de Hong Kong a ordonné, lundi, la liquidation de l'ancien plus grand promoteur immobilier chinois, Evergrande, incapable de se redresser depuis un défaut sur sa dette, en décembre 2021.


Cette implosion est symptomatique des déboires du secteur immobilier en Chine, longtemps dopé à la dette bon marché avant que le marché ne se retourne.

Ce nouvel épisode intervient alors que les indicateurs des derniers mois dépeignent une Chine à la croissance molle, dont la consommation piétine.

"Les données continuent d'être faibles et la situation d'Evergrande un handicap supplémentaire", a commenté John Kilduff, d'Again Capital. "Ils vont avoir du mal avec leur secteur immobilier."

"Cela a calmé les prix" du pétrole, selon l'analyste, "malgré les nouvelles qui se succèdent en provenance du Moyen-Orient."

🇺🇸 L'absence de réponse militaire immédiate des États-Unis, qui ont pourtant promis une riposte après les frappes en Jordanie, ainsi que les dénégations officielles de l'Iran, ont contribué à faire redescendre les cours, selon John Kilduff.

🇮🇷 Le porte-parole du ministère Iranien des Affaires étrangères a affirmé que les autorités de son pays ne donnaient pas d'ordre aux mouvements régionaux.

"C'était clairement une tentative de désescalade", a estimé John Kilduff.

A chaque nouvelle alerte au Moyen-Orient, "les gens s'affolent, mais le marché finit par retrouver ses esprits, parce qu'il n'y pas de perturbations de l'offre" de pétrole, insiste l'analyste, alors que le marché reste préoccupé par la santé de la demande mondiale.

Edoardo Campanella, d'UniCredit, s'attend néanmoins à ce que les prix se montrent volatils dans les mois à venir et voit le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. se stabiliser au-dessus de 80 dollars au premier trimestre.

"La prime de risque sur le marché du pétrole va augmenter", promettent les analystes de JPMorgan, "à mesure que la situation géopolitique devient centrale".

(c) AFP

Commenter Le pétrole perd son élan, le souffle coupé par la Chine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite