Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis sept semaines après le PIB américain et la relance chinoise

cours de clôture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé jeudi au plus haut depuis depuis sept semaines à la suite de données économiques positives aux États-Unis, et de mesures de relance en Chine.
La diminution des stocks de brut aux États-Unis la semaine dernière et la poursuite des risques géopolitiques ont aussi tiré les cours.

Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, est ainsi monté de 2,98% à 82,43 dollars, un sommet depuis fin novembre.

Même score pour son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, qui a gagné 3,02% à 77,36 dollars, également un plus haut depuis presque sept semaines.

Plusieurs indicateurs aux États-Unis ont montré une économie plus robuste qu'attendu à commencer par la croissance du Produit intérieur brut (PIB) des États-Unis au dernier trimestre 2023 qui s'est élevée à 3,3% en rythme annualisé contre 2% attendu.

Ensuite les commandes de biens durables se sont maintenues en décembre et elles ont même grimpé de 0,6% si l'on exclut le secteur volatile des transports.

"La croissance du PIB américain pèse certainement dans la hausse des cours ainsi que les commandes de biens durables qui étaient plutôt de bonne facture", a indiqué Bill O'Grady de Confluence Investment.

L'analyste insiste aussi sur les mesures de relance de la Chine "qui sont un facteur de hausse probablement plus important que le chiffre du Produit interieur brut américain".

La banque centrale chinoise a annoncé mercredi une baisse prochaine du taux de réserve obligatoire des banques, une mesure destinée à parer à l'essoufflement de la croissance dans la deuxième économie mondiale.

A ces données susceptibles de renforcer la demande d'or noir, ce qui est haussier pour les cours, s'ajoutent "les nombreux risques géopolitiques", a encore souligné Bill O'Grady.


Si les tensions au Moyen-Orient n'ont pas entraîné de ruptures d'approvisionnement pour le moment, elles "ont renforcé le sentiment haussier" sur le marché pétrolier, affirment aussi les analystes d'Energi Danmark.

La guerre entre Israël et le Hamas exacerbe les tensions régionales, notamment au large du Yémen où les rebelles Houthis, proches de l'Iran, ont tiré mercredi des missiles contre deux navires américains, les forçant à rebrousser chemin.

Enfin mercredi, l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a montré une vive réduction des stocks commerciaux aux États-Unis la semaine dernière, (-9,2 millions de barils).

Ce chiffre bien supérieur aux 1,4 million de barils que prévoyaient les analystes s'explique notamment par de froides conditions météorologiques qui ont entraîné une diminution de la production de brut.

(c) AFP

Commenter Le pétrole au plus haut depuis sept semaines après le PIB américain et la relance chinoise



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite