Menu
A+ A A-

Le pétrole en petite hausse après les stocks américains

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole poursuivaient leur petite hausse jeudi suite à une réduction plus importante que prévu des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis la semaine dernière, due aux conditions météorologiques qui ont ralenti la production dans le pays.
Vers 10H25 GMT (11H25 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, prenait 1,32% à 81,10 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, gagnait 1,50% à 76,22 dollars.

🛢️ Les stocks commerciaux aux États-Unis ont chuté de 9,2 millions de barils durant la semaine achevée le 19 janvier, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Un chiffre bien supérieur aux 1,4 million de barils que prévoyaient les analystes, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

"La réduction des stocks s'explique facilement par le fait que la production américaine a baissé d'environ 1 million de barils par jour en raison du gel qui a sévi en Amérique du Nord la semaine dernière, la majeure partie de la baisse de production étant observée dans le Dakota du Nord", souligne John Evans, analyste chez PVM Energy.

🇺🇸 Mercredi, la production dans le Dakota du Nord était encore inférieure de 170.000 à 220.000 barils par jour à son niveau habituel, a indiqué à l'AFP le directeur de l'agence de gestion des oléoducs (NDPA) du troisième Etat le plus important en volumes d'or noir.

A la baisse de la production de pétrole brut aux États-Unis due aux conditions météorologiques s'ajoutent d'autres facteurs haussiers, comme "les mesures de relance économique en Chine et des tensions géopolitiques", note Stephen Innes, analyste chez SPI AM.

Si les tensions au Moyen-Orient n'ont pas entrainé de ruptures d'approvisionnement pour le moment, elles "ont renforcé le sentiment haussier" sur le marché pétrolier, affirment les analystes d'Energi Danmark.


🇮🇱 La guerre entre Israël et le Hamas exacerbe les tensions régionales, notamment au large du Yémen où les rebelles Houthis, proches de l'Iran, ont tiré mercredi des missiles contre deux navires américains, les forçant à rebrousser chemin.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en petite hausse après les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite