Menu
A+ A A-

Le pétrole s'essouffle, le Brent ne parvient pas à rester au-dessus de 80 dollars

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse, mardi, sur un marché toujours davantage préoccupé par la santé de la demande que par d'éventuelles perturbations de l'offre, même si des signes de fermeté apparaissent.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars, a perdu 0,63%, pour clôturer à 79,55 dollars.

Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain de même échéance a lui cédé 0,52%, à 74,37 dollars.

Après avoir clôturé au-dessus du seuil symbolique de 80 dollars pour la première fois depuis près d'un mois, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. n'a pu tenir la position, mercredi.

"Le pétrole reste en phase de consolidation", a commenté, dans une note, Craig Erlam, d'Oanda, "faute de clarté sur l'économie, les taux d'intérêt, l'OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés de l'accord OPEP+) et le Moyen-Orient".

"Le marché pourrait rester hâché tant que nous n'aurons pas davantage de visibilité", prévient l'analyste.

"Il semble que les opérateurs ne veuillent pas laisser les cours (du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) aller trop au-delà de 70 (dollars le baril) et trop en-dessous de 70", a abondé Stephen Schork, de Schork Group. "Donc tant qu'il n'y aura pas de rupture" dans les approvisionnements, à savoir "une vraie perturbation ou la paix (entre Israël et le Hamas), on va rester dans ces marges."


Mardi l'or noir a aussi été maintenu sous pression par le sursaut du dollar, au plus haut depuis près de six semaines face à l'euro.

Autre obstacle, la reprise de la production sur le champ al-Charara, l'un des plus importants de Libye, annoncée dimanche.

L'extraction avait été suspendue sur ce site après que des manifestants l'ont investi, début janvier, pour protester contre la cherté du prix de l'essence et le manque d'emplois.

Selon une vidéo postée par des représentants du mouvement, issu de la région d'Oubari (sud-ouest), le président de la Compagnie nationale de pétrole (NOC), Farhat Bengdara, s'est engagé à satisfaire leurs revendications.

Mardi, le ministre Libyen du pétrole et du gaz, Mohamed Aoun, a indiqué à l'agence Bloomberg que la production nationale de brut était remontée à 1,2 million de barils par jour, soit son niveau d'avant la fermeture d'al-Charara.

Malgré les tensions au Moyen-Orient, "énormément de spéculateurs sont positionnés à la baisse", a souligné Stephen Schork, ce qui maintient les prix sous pression.

Mais que ce soit sur le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. ou le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., les cours sont en "backwardation", ce qui signifie que le pétrole livrable prochainement est plus onéreux que le brut pour des échéances plus éloignées.

"C'est un très bon signe sur le plan des fondamentaux", reconnaît Stephen Schork, "qui laisse penser que la demande est plus solide que ne veulent l'admettre les spéculateurs". "Je préfère jouer à la hausse qu'à la baisse."

(c) AFP

Commenter Le pétrole s'essouffle, le Brent ne parvient pas à rester au-dessus de 80 dollars



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite