Menu
A+ A A-

Le pétrole finit hésitant en ordre dispersé

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu hésitants en ordre dispersé mardi, les investisseurs se montrant prudents dans un contexte de tensions géopolitiques au Moyen-Orient et un dollar fort en toile de fond.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, a progressé de 0,17% à 78,29 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en février, a lui cédé 0,38% à 72,40 dollars.

Le dynamisme du billet vert, à un plus haut en un mois, aidait à comprimer les cours alors que l'or noir s'échange en dollars.

Les cours des deux références mondiales de l'or noir ont réagi avec mesure "à une nouvelle attaque des Houthis contre un navire marchand américain en mer Rouge", expliquent les analystes de DNB.

Au large du Yémen, un cargo américain a été touché lundi dans le golfe d'Aden par un missile des Houthis. Tôt mardi, l'agence de sécurité maritime britannique UKMTO a fait état d'un nouvel "incident" en mer Rouge, précisant qu'un petit appareil avait volé au-dessus d'un navire sans causer de dommages.

"Toutefois, en l'absence de réelles perturbations de l'approvisionnement en pétrole", les analystes de DNB estiment que "la prime de risque restera modérée malgré l'escalade des tensions géopolitiques".

Néanmoins la compagnie pétrolière Shell s'ajoute à la liste de celles qui ne veulent plus faire passer leurs navires via la mer Rouge, selon une information publiée mardi par le Wall Street Journal.


Mardi, un nouveau navire, grec, a été touché par un missile tiré par le groupe yéménite alors qu'il se dirigeait vers le canal de Suez.

Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, a conclu en baisse de 1,6% à 29,44 euros le mégawattheure (MWh), après avoir touché 29,210 euros, un plus bas depuis août 2023.

Même en pleine saison de chauffage, "la demande continue d'être faible et (...) l'offre reste élevée", soulignent les analystes de DNB.

Si une nouvelle vague de froid en Europe alimente certes la demande de gaz à court terme, "les prévisions suggèrent des conditions (météorologiques) beaucoup plus douces plus tard dans le courant de l'année", suffisant à faire fléchir les cours, d'après les analystes d'Energi Danmark.

Les stocks européens de gaz sont actuellement remplis à environ 80% de leur capacité, soit bien plus que la moyenne à cette période de l'année, selon DNB.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit hésitant en ordre dispersé



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite