Menu
A+ A A-

Shell ne fera plus transiter ses pétroliers par la Mer Rouge

shellWashington: L'entreprise pétrolière Shell ne fera plus passer ses navires via la mer Rouge, jusqu'à nouvel ordre, selon une information publiée mardi par le Wall Street Journal (WSJ) du fait des menaces que font peser les rebelles yéménites Houthis sur le transport maritime dans la région.
Selon le quotidien économique, le groupe a pris cette décision la semaine dernière, compte tenu de ces menaces pour ses équipages et du risque de marée noire dans la région en cas d'attaques.

Joint par l'AFP, un porte-parole de Shell s'est refusé à tout commentaire.

Mardi, un nouveau navire, grec, a été touché par un missile tiré par le groupe yéménite alors qu'il se dirigeait vers le canal de Suez. Ce navire et d'autres appartenant à la même flotte ont fait escale en Israël depuis le 7 octobre.

Près d'une trentaine de navires ont fait l'objet de tirs ou d'attaques de la part des Houthis depuis fin novembre.

Les rebelles yéménites Houthis, soutenus par l'Iran, ont multiplié ces dernières semaines les attaques en mer Rouge contre les navires qu'ils soupçonnent d'être liés à Israël, en affirmant agir en solidarité avec les Palestiniens à Gaza confrontés à la guerre entre le mouvement islamiste Hamas et Israël.

Les attaques en mer Rouge, par où transite 12% du commerce mondial, ont poussé les États-Unis et le Royaume-Uni a frapper vendredi et samedi les rebelles au Yémen, lesquels ont répliqué lundi en tIrant un missile contre un cargo américain, sans faire de blessés ni de dégâts majeurs.

Les attaques Houthis ont contraint de nombreux armateurs à éviter la zone, et emprunter une route plus longue autour de la pointe de l'Afrique, au prix d'un surcoût du transport et de délais plus longs d'acheminement.


Parmi les compagnies pétrolières, BP et QatarEnergy ont déjà annoncé éviter la mer Rouge désormais, le géant danois du transport maritime Maersk ayant pris également une décision similaire.

Présent au Forum économique mondial de Davos (est de la Suisse), le Premier ministre Qatari Mohammed ben Abdulrahmane Al-Thani a estimé que l'escalade dans la mer Rouge aura un impact sur le transport de gaz naturel liquéfié (GNL).

"Il existe des itinéraires alternatifs, mais ces itinéraires (...) sont moins efficaces que l'itinéraire actuel" via la mer Rouge, a souligné le Premier ministre Qatari, dont le pays est l'un des plus grands producteurs de GNL au monde.

(c) AFP

Commenter Shell ne fera plus transiter ses pétroliers par la Mer Rouge



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bénéfice net annuel de Shell fond avec le cours des hydrocarbures

    jeudi 01 février 2024

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures Shell a publié jeudi un bénéfice divisé par plus de deux en 2023, pénalisé par la baisse des prix des hydrocarbures après leurs sommets l'année précédente.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite