Menu
A+ A A-

Le pétrole fléchit, la prime de risque géopolitique s'amenuise

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement lundi, la prime de risque géopolitique s'amenuisant avec l'absence de perturbations tangibles de l'offre au Moyen-Orient, le marché se concentrant ainsi sur les signes de demande plus faible.
Vers 10H00 GMT (11H00 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, perdait 0,70%, à 77,74 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en février, baissait de 0,81%, à 72,09 dollars.

"La prime de risque géopolitique sur les marchés pétroliers" s'est essoufflée, explique Stephen Innes, analyste chez SPI AM, "car la production n'a pas été menacée" pour le moment.

Les tensions se sont accentuées en mer Rouge où les rebelles yéménites Houthis soutenus par l'Iran attaquent des navires qui seraient liés à Israël, en solidarité avec les Palestiniens de Gaza.

🇺🇸 Les États-Unis et le Royaume-Uni ont mené vendredi et samedi en riposte des frappes contre des sites Houthis.

Ces frappes avaient provoqué vendredi un fort rebond des cours des deux références mondiales de l'or noir, renforçant les craintes du marché d'une escalade du conflit.

Ces inquiétudes se sont estompées "étant donné que ni la production ni les flux passant par le détroit d'Ormuz n'ont été touchés", affirme Stephen Innes.


"Depuis le massacre perpétré par le Hamas en Israël le 7 octobre, la production pétrolière de la région, qui s'élève à environ 21 millions de barils par jour, n'a pas été touchée", souligne également Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

"La production et les exportations de pétrole n'ont pas été perturbées, mais (...) le transport du pétrole et d'autres biens et marchandises à travers le monde est devenu une entreprise plus lourde et plus coûteuse", précise-t-il.

🇸🇦 "Le marché s'est rapidement tourné vers les signes de demande plus faibles", notamment la baisse du prix de vente du brut d'Aramco, la compagnie nationale saoudienne, pour ses clients asiatiques, poursuit M. Innes.

Le conflit au Moyen-Orient pourrait cependant à nouveau porter les cours du brut, mais pour les analystes, sans perturbation tangible de l'offre, la hausse des prix ne devrait pas durer.



Commenter Le pétrole fléchit, la prime de risque géopolitique s'amenuise



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite