Menu
A+ A A-

Le pétrole en petite hausse entre tensions géopolitique et vague de froid en perspective

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement augmenté jeudi, poussés par les tensions en mer Rouge et la perspective d'une vague de froid aux États-Unis tandis que l'inflation américaine plus forte que prévu fait craindre pour la demande.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, a pris 0,79% à 77,41 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en février, a gagné 0,91% à 72,02 dollars.

Tamas Varga, analyste chez PVM Energy, a rappelé que "les tensions au Moyen-Orient et l'intensification des attaques des Houthis contre les navires commerciaux" en mer Rouge restent d'importants facteurs de soutien des prix du brut, surtout si elles sont associées "à un état de force majeure" sur un important champ pétrolier Libyen, qui prive le pays d'une production d'environ 300.000 barils par jour.

🇮🇷 Sans compter que jeudi, l'Iran a saisi un pétrolier dans le golfe d'Oman en représailles au "vol", selon Téhéran, par les États-Unis d'une importante cargaison de pétrole Iranien transportée par ce même navire l'année dernière, sur fond de tensions régionales exacerbées.

🇺🇸 La diplomatie américaine a exhorté l'Iran à libérer "immédiatement" ce navire pétrolier.

Depuis la mi-novembre, les Houthis ont mené 26 attaques en Mer Rouge, selon l'armée américaine, au point où le trafic local de porte-conteneurs a chuté d'environ 70%, a déclaré à l'AFP Ami Daniel, fondateur et dirigeant de Windward, une société de conseil et d'expertise en transport maritime.


❄️ A ces inquiétudes qui font monter les cours, s'ajoute la perspective d'une vague de froid aux États-Unis qui pourrait impacter la production.

"Une vague de froid a diverses conséquences: d'un côté les gens ne sortent plus, ne conduisent plus" ce qui peut réduire la demande, "de l'autre, il y a un risque de diminution de la production car les raffineries ne peuvent pas fonctionner", a alerté Phil Flynn de Price Futures Group.

Selon l'analyste, les cours du brut sont "nerveusement" ballottés "entre les risques pour l'offre" liés à la situation géopolitique et "les craintes pour la demande en rapport avec l'inflation américaine encore forte" qui pourrait entraîner des taux d'intérêt élevés plus longtemps.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en petite hausse entre tensions géopolitique et vague de froid en perspective



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite