Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit son rebond, stimulé par les perturbations en mer Rouge

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné sur une nouvelle hausse, mardi, toujours soutenus par les attaques de navires en mer Rouge, même si le marché refuse, pour l'instant, de s'emballer.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en février, a pris 1,64%, pour clôturer à 79,23 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en janvier, dont c'était le dernier jour de cotation, s'est lui élevé de 1,33%, à 73,44 dollars.

"Il n'y a aucun doute sur le fait que ce qu'il se passe en mer Rouge crée une perturbation", a commenté Phil Flynn, analyste de Price Futures Group. "Ce n'est pas majeur, mais cela va coûter plus cher" de transporter de l'or noir, en moyenne, a-t-il relevé.

Une force multinationale a été créée, lundi, pour assurer la protection des navires marchands avec, parmi ses membres, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France.

"La question se pose de savoir combien de temps il va falloir à cette force pour être opérationnelle", a avancé Phil Flynn.

A ce jour, parmi les grands groupes pétroliers, seul le géant britannique BP a officiellement choisi d'éviter la zone, où des navires sont régulièrement visés par des attaques revendiquées par les rebelles yéménites Houthis.

"BP est souvent le plus prudent", a expliqué, sous couvert d'anonymat, un dirigeant d'un transporteur pétrolier. "Mais si vous n'avez pas de lien avec Israël, la probabilité d'une attaque est très faible", a-t-il ajouté.


Les Houthis ont ainsi prévenu qu'ils s'en prendraient à des navires contrôlés par des intérêts israéliens ou desservant Israël.

"Et même si le trafic au canal de Suez a sensiblement diminué, il y a encore beaucoup de bateaux", a indiqué le dirigeant d'un transporteur pétrolier.

Selon lui, de nombreux navires choisissent de passer au large des côtes yéménites la nuit, et coupent leur transpondeur, qui permet habituellement de les repérer, pour diminuer les risques.

Quant aux tankers qui optent pour la route du Cap de Bonne-Espérance, "même si cela prend dix jours de plus, le pétrole va finir par arriver", a souligné Bart Melek, analyste de TD Securities. "Il n'est pas bloqué."

"La route de Suez n'est pas absolument cruciale pour le transport de pétrole", a affirmé Thu Lan Nguyen, analyste de Commerzbank, en rappelant que le blocage de cette artère par un porte-conteneur durant six jours en mars 2021 n'avait eu qu'un impact limité sur les cours.

Pour Phil Flynn, outre ce développement géopolitique, le raffermissement des cours du brut intervient aussi sur un marché qui était mûr pour un retournement, après quasiment deux mois de dégringolade.

"Les opérateurs (spéculatifs) se couvrent", vendent et se repositionnent à la hausse, pour certains, a observé Bart Melek.

(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit son rebond, stimulé par les perturbations en mer Rouge



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite