Menu
A+ A A-

Le pétrole en léger repli après l'annonce d'une nouvelle force de protection en mer Rouge

cours du pétroleLondres: Le pétrole reculait légèrement mardi, les investisseurs apparaissant moins inquiets que la veille sur l'évolution de la situation en mer Rouge, route commerciale cruciale dans le transport d'hydrocarbures, après l'annonce d'une nouvelle force de protection face aux attaques des rebelles Houthis du Yémen.
Vers 12H30 GMT (13H30 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février perdait 0,24% à 77,76 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en janvier, dont c'est le dernier jour de cotation, reculait de 0,29% à 72,26 dollars.

Les prix du pétrole "ont à peine bougé au début de la séance de mardi, les investisseurs ignorant la perturbation potentielle de l'offre mondiale causée par l'escalade des tensions dans la mer Rouge", indique Ricardo Evangelista, analyste d'ActivTrades.

"Le consensus parmi les investisseurs semble être, du moins pour l'instant, que la menace sera de courte durée car les militants yéménites pourraient manquer de ressources pour poursuivre leurs attaques alors que la réaction internationale s'accélère", poursuit l'analyste.

🇺🇸 Lundi, le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, a annoncé la formation en mer Rouge d'une coalition de dix pays afin de faire face aux attaques répétées des rebelles Houthis du Yémen, soutenus par l'Iran.

Outre les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, Bahreïn, le Canada, l'Italie, les Pays-Bas, la Norvège, l'Espagne, et les Seychelles doivent prendre part à cette coalition.


Plusieurs géants du transport maritime, dont la major pétrolière et gazière britannique BP, avaient annoncé depuis vendredi que leurs navires éviteraient le point d'entrée ou de sortie de la mer Rouge, le détroit stratégique de Bab al-Mandeb, qui sépare la péninsule arabique de l'Afrique.

Ces attaques sont susceptibles de "perturber la principale route d'exportation du pétrole du Golfe", via le canal de Suez, ce qui "impliquerait de réacheminer le transport maritime entre l'Asie et l'Europe vers la route beaucoup plus longue au large du Cap, les prix du pétrole étant susceptibles d'augmenter proportionnellement aux coûts supplémentaires entrainés et aux perturbations de l'approvisionnement", détaille l'analyste d'ActivTrades.

Selon la Chambre internationale de la marine marchande (ICS) basée à Londres, 12% du commerce mondial passe normalement par la mer Rouge.

Les expéditions de pétrole via le détroit de Bab al-Mandab (puis le canal de Suez ou l'oléoduc Suez-Méditerranée), représentaient environ 12% du total du pétrole acheminé par voie maritime au premier semestre 2023, et les expéditions de gaz naturel liquéfié (GNL) via ces routes à cette période constituaient environ 8% du commerce de GNL mondial, selon une note de S&P Global Commodity Insights.

🔥 Pour les mêmes raisons que le pétrole, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence gazière européenne, se repliait de 3,07%, à 32,450 euros le mégawattheure (MWh).

(c) AFP

Commenter Le pétrole en léger repli après l'annonce d'une nouvelle force de protection en mer Rouge



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite