Menu
A+ A A-

Le pétrole bondit, prises de bénéfices et appétit pour le risque après la Fed

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse, jeudi, stimulés par des prises de bénéfices d'opérateurs spéculatifs et par l'attrait des investisseurs pour les actifs à risque, au lendemain d'un assouplissement de la banque centrale américaine (Fed).
📈 Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février s'est apprécié de 3,16%, pour clôturer à 76,61 dollars.

📈 Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en janvier, il a progressé de 3,03%, à 71,58 dollars.

"Les marchés fêtent l'ouverture de la Fed vers des baisses de taux" à venir, a commenté José Torres, d'Interactive Brokers.

💰 Mercredi, le président de l'institution, Jerome Powell, a admis que la question d'une réduction du taux directeur était désormais débattue au sein de la Fed.

L'inflexion des banquiers centraux laisse présager "de conditions financières beaucoup plus accommodantes", ce qui profite à toutes les matières premières, l'or noir en premier lieu.

💲 Le fléchissement du dollar, sapé par la perspective de baisses de taux, soutenait aussi l'accélération du pétrole, la majorité des contrats étant libellés en billets verts.

Pour Stephen Schork, de Schork Group, le sursaut des cours tient surtout "à des prises de bénéfices".


Selon lui, les acteurs spéculatifs positionnés à la baisse depuis plusieurs semaines ont racheté du pétrole pour se couvrir. Ils ont ainsi empoché la différence entre le cours auquel ils s'étaient engagés à vendre et le prix actuel, nettement inférieur.

L'ampleur du mouvement enregistré jeudi tient également, pour l'analyste, à l'approche des fêtes qui réduit les volumes et augmente la volatilité.

Le brut a aussi été soutenu par la publication du rapport mensuel de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui a relevé son estimation de croissance de la demande en 2024, à 1,1 million de barils par jour, contre 930.000 barils jusqu'ici.

Mais pour Stephen Schork, "le marché reste fondamentalement affaibli". Les contrats à terme sont ainsi en situation dite de "contango", ce qui signifie que les prix au comptant sont inférieurs à ceux des contrats à terme avec livraison dans plusieurs mois.

Cela témoigne généralement d'une demande faible à court terme.

"La question est de savoir si les banques centrales répondent à temps" à la dégradation de la conjoncture économique, en assouplissement leur politique monétaire, "ou s'il est trop tard", a interrogé Craig Erlam, d'Oanda.

Pour lui, "l'évolution des prix du pétrole pourrait donner un aperçu de la vision du marché dans les semaines à venir."

(c) AFP

Commenter Le pétrole bondit, prises de bénéfices et appétit pour le risque après la Fed



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite