Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus bas depuis juin, le gaz sous 35 euros

cours du petroleNew York:  La baisse des prix du pétrole s'accélérait mardi, ceux-ci étant plombés par les craintes d'un sur-approvisionnement en brut et les perspectives économiques mondiales moroses, quand le gaz européen poursuivait sa baisse jusqu'à un plus bas en près de trois mois.
Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en février, perdait 3,68% à 73,23 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en janvier, baissait de 3,84% à 68,58 dollars.

Les deux références mondiales du brut évoluaient ainsi à leur plus bas niveau depuis fin juin.

"Des données [de l'agence Bloomberg] ont révélé que la moyenne hebdomadaire des exportations de brut de la Russie avait atteint des niveaux jamais vus depuis le début du mois de juillet", explique à l'AFP Lukman Otunuga, analyste à FXTM.

En parallèle, "avec une production américaine toujours élevée et des inquiétudes quant à la santé de l'économie chinoise, les perspectives de la demande à court terme semblent incertaines", souligne James Harte, analyste de Tickmill.

Les investisseurs s'inquiètent de l'accélération de la déflation en Chine en novembre, en raison de la baisse des prix de l'énergie et de l'alimentation, selon des données officielles publiées samedi par le Bureau national des statistiques (BES).


Pour Tamas Varga, il s'agit du "signe d'une demande atone de la part de la deuxième économie mondiale".

Les deux références du pétrole ont perdu entre 25 et 28% depuis leurs plus hauts de l'année, atteints fin septembre, lorsque le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. avait frôlé les 100 dollars le baril.

"L'effondrement" récent des prix "du pétrole a été motivé par des inquiétudes concernant l'offre excédentaire", explique M. Harte.

En parallèle, les cours ont aussi été mis sous pression "par les dernières données sur l'inflation aux États-Unis, qui ont stimulé les attentes concernant le maintien des taux d'intérêt par la Fed (Réserve fédérale américaine) pour une période plus longue", relève M. Otunuga.

Côté gaz naturel européen, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, se repliait, évoluant à 34,675 euros le mégawattheure (MWh) peu après avoir touché 34,505 euros le MWh, son plus bas prix depuis septembre.

"Les prix sont freinés par la perspective d'une période prolongée de températures douces", commente Barbara Lambrecht, analyste de Commerzbank, rappelant que le chauffage est le principal moteur de la demande pendant les mois d'hiver.

"La baisse des prix en Europe est également due à l'espoir que nous n'aurons pas de problèmes pour passer l'hiver" en matière de quantité de gaz, poursuit-elle.

(c) AFP

Commenter Le pétrole au plus bas depuis juin, le gaz sous 35 euros



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite