Menu
A+ A A-

Le pétrole plombé par les craintes sur l'économie, le gaz baisse

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, plombés par les données économiques chinoises faibles et les perspectives économiques mondiales moroses, quand le gaz européen poursuivait sa baisse jusqu'à un plus bas en près de trois mois.
Vers 11H30 GMT (12H30 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en février, perdait 0,37% à 75,75 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en janvier, baissait de 0,28% à 71,12 dollars.

"Avec une production américaine toujours élevée et des inquiétudes sur la santé de l'économie chinoise, les perspectives de la demande à court terme semblent incertaines", souligne James Harte, analyste chez Tickmill.

🇨🇳 Les investisseurs s'inquiètent de l'accélération de la déflation en Chine en novembre, en raison de la baisse des prix de l'énergie et de l'alimentation, selon des données officielles publiées samedi par le Bureau national des statistiques (BES).

Pour Tamas Varga, il s'agit du "signe d'une demande atone de la part de la deuxième économie mondiale".

Les deux références du pétrole ont perdu entre 22 et 25% depuis leurs plus hauts de l'année, atteints fin septembre, lorsque le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. avait frôlé les 100 dollars le baril.

"L'effondrement" récent des prix "du pétrole a été motivé par des inquiétudes concernant l'offre excédentaire", explique M. Harte.


🔥 Côté gaz naturel européen, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, se repliait légèrement, évoluant à 35,75 euros le mégawattheure (MWh) peu après avoir touché 35,51 euros le MWh, son plus bas prix depuis septembre.

"Les prix sont freinés par la perspective d'une période prolongée de températures douces", commente Barbara Lambrecht, analyste chez Commerzbank, rappelant que le chauffage est le principal moteur de la demande pendant les mois d'hiver.

"La baisse des prix en Europe est également due à l'espoir que nous n'aurons pas de problèmes pour passer l'hiver" en termes de quantité de gaz, poursuit-elle.


Commenter Le pétrole plombé par les craintes sur l'économie, le gaz baisse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite