Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse encore, les réductions de production de l'Opep+ peinent à convaincre

cours du pétroleLondres: Les prix du pétrole baissaient légèrement lundi, les coupes volontaires de production de certains membres de l'OPEP+ annoncées jeudi peinant toujours à convaincre le marché.
Vers 12H00 GMT (13H00 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février, perdait 0,44% à 78,43 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en janvier, baissait de 0,45% à 73,74 dollars.


Les prix du brut poursuivaient leur baisse entamée la semaine dernière, "les réductions de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, ndlr) annoncées jeudi n'ayant pas réussi à impressionner" le marché, notent les analystes de DNB.

🇸🇦 Ryad a annoncé l'extension de sa mesure de réduction d'un million de barils par jour (bpj) jusqu'à "la fin du premier trimestre 2024", suivi par la Russie, qui prolonge également les coupes sur ses exportations de trois mois, approfondies à 200.000 barils.

D'autres pays membres de l'alliance comme les Emirats arabes unis, l'Irak, le Koweït, le Kazakhstan, l'Algérie ou Oman vont également procéder à des diminutions de moindre ampleur, pour près de 700.000 bpj au total, a précisé le groupe dans un communiqué.

🇷🇺 Sans compter les prolongations des coupes volontaires supplémentaires de la Russie et de l'Arabie saoudite déjà anticipées par le marché, seulement 900.000 bjp devraient donc être retirés jusqu'en mars 2024.


Pour Craig Erlam également, analyste chez Oanda, les coupes n'ont "pas été convaincantes, c'est le moins qu'on puisse dire".

"Alors que les marchés semblent s'attendre à un ralentissement économique plus prononcé l'année prochaine, cette annonce (de coupes volontaires supplémentaires de certains membres) ne va tout simplement pas assez loin", affirme-t-il.

Les deux références mondiales du brut ont en effet déjà perdu 5% depuis la réunion du groupe de pays exportateurs jeudi dernier.

🇺🇸 En parallèle, "la production pétrolière américaine continue de surprendre à la hausse et les stocks de pétrole continuent d'augmenter", font valoir les analystes de DNB, ce qui constitue des facteurs baissiers pour les prix.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse encore, les réductions de production de l'Opep+ peinent à convaincre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite