Menu
A+ A A-

Le pétrole porté par le retour de l'appétit pour le risque

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi, jeudi, grâce au retour de l'appétit pour le risque, sur un marché convaincu de la fin du cycle de resserrement monétaire.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier s'est apprécié de 2,62%, pour clôturer à 86,85 dollars.

Son équivalent américain, le West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), avec échéance en décembre, a lui gagné 2,51%, à 82,46 dollars.

💶 "C'est une journée favorable à la prise de risque", a commenté John Kilduff, d'Again Capital. "La Banque d'Angleterre a laissé ses taux inchangés (jeudi), la Fed (banque centrale américaine) aussi (mercredi), et les données d'aujourd'hui sur les salaires étaient très positives."

🇺🇸 Le coût du travail a baissé de 0,8% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents aux États-Unis, alors que les économistes tablaient sur une hausse de 0,3%.

Ce chiffre va dans le sens d'une modération de l'inflation, déjà en cours depuis plusieurs mois.

"Il faudrait une inversion de cette tendance pour justifier un nouveau relèvement" du taux directeur de la Fed, a commenté Michael Pearce, d'Oxford Economics, dans une note.

"C'est pour cela qu'on voit des mouvements importants un peu partout" sur les marchés, a expliqué John Kilduff.


💲 Le dollar a ainsi nettement reculé face à la plupart des devises, privé de la perspective d'une possible nouvelle hausse de taux de la Fed, à laquelle les opérateurs ne croient plus.

La corrélation entre baisse du dollar et hausse du pétrole "n'est pas toujours automatique, mais le recul du dollar est suffisamment marqué aujourd'hui pour que cela joue" sur l'or noir, a détaillé l'analyste d'Again Capital.

Le brut a aussi profité d'un rebond technique, déclenché notamment par l'approche du seuil symbolique des 80 dollars par le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., qui est descendu jusqu'à 80,22 dollars avant de se reprendre.

🇮🇱 Quant à la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas, "l'absence d'escalade" et d'extension du conflit à d'autres pays, l'Iran principalement, "remet le projecteur sur les perspectives de demande", a estimé Edward Moya, d'Oanda.

Pour autant, la situation au Moyen-Orient continue d'offrir "un gros soutien" aux cours, ce qui rend le seuil des 80 dollars "difficile à enfoncer", selon John Kilduff.

(c) AFP

Commenter Le pétrole porté par le retour de l'appétit pour le risque



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2024 à 21:29

    Le pétrole en légère baisse, la prime de risque géopolitique…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant après...

    lundi 22 avril 2024 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence se stabilisaient la semaine passée alors que le diesel était en baisse. Pour sa part, la moyenne des cours...

    lundi 22 avril 2024 à 11:50

    Le pétrole se replie, la prime de risque géopolitique baisse

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant en...

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite