Menu
A+ A A-

Le pétrole monte avant les stocks, toujours porté par le risque géopolitique

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole montaient mercredi, toujours portés par le risque géopolitique, même si les craintes du marché qu'un conflit plus large éclate au Moyen-Orient s'atténuent, avant la publication hebdomadaire de l'état des stocks aux Etats-Unis.
Vers 10H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, prenait 1,08%, à 85,94 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, gagnait 1,16% à 81,96 dollars.

L'attention du marché "continue de se porter sur la guerre au Moyen-Orient et les signaux économiques mondiaux", commentent les analystes d'Energi Danmark.

🇮🇱 Au 26e jour de la guerre entre Israël et le Hamas, l'armée israélienne a annoncé mercredi la mort de 11 de ses soldats, la veille, dans les "combats féroces" qui l'opposent désormais au mouvement islamiste palestinien au milieu des ruines de la bande de Gaza.

"La prime de risque qui a été prise en compte après le déclenchement de la guerre semble s'estomper un peu, car le marché considère qu'il est de plus en plus improbable qu'une grande guerre impliquant l'Iran éclate", tempèrent toutefois les analystes d'Energi Danmark.

Mardi, les cours du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. ont en effet touché leur plus bas prix en deux mois, à 80,74 dollars le baril, après que la branche militaire du Hamas a assuré qu'elle se tenait prête à libérer "un certain nombre d'étrangers dans les prochains jours".

Depuis le 7 octobre, les deux références mondiales du pétrole ont "maintenant restitué la quasi-totalité de leurs gains", souligne John Evans, de PVM Energy.

Pour l'analyste, il est encore "trop tôt" pour écarter la possibilité d'un conflit plus large, même si les craintes se sont atténuées, permettant au marché "de prendre en compte d'autres facteurs susceptibles d'influer" sur les prix.


🛢️Les investisseurs attendent d'ailleurs la publication de l'état des stocks hebdomadaires commerciaux américains par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) pour la semaine achevée le 27 octobre.

La fédération des professionnels du secteur, l'American Petroleum Institute (API), a estimé mardi que les stocks de brut avaient monté d'environ 1,35 million de barils la semaine dernière, et ceux d'essence avaient baissé de 357.000 barils. Les données de l'API sont réputées toutefois moins fiables que celles de l'EIA.

Les analystes tablent pour leur part sur une hausse de 1,8 million de barils des réserves commerciales de brut, et sur une légère baisse d'environ 133.000 barils d'essence, selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

Les investisseurs portent aussi leur attention vers la Réserve fédérale (Fed) américaine, dont le comité de politique monétaire a débuté mardi une réunion de deux jours à l'issue de laquelle il devrait annoncer qu'il laisse les taux d'intérêt inchangés. Mais "ce qui comptera" sera surtout le discours du président de la Fed Jerome Powell, qui pourrait éclairer le marché sur les perspectives économiques, et donc sur celles de la demande, estime M. Evans.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte avant les stocks, toujours porté par le risque géopolitique



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite