Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte, porté par le risque géopolitique au Moyen-Orient

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient alors que l'armée israélienne progresse dans la bande de Gaza, ravivant les craintes des marchés que le conflit se propage aux pays voisins.
Vers 10H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre, dont c'est le dernier jour de cotation, prenait 1,04%, à 88,36 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, gagnait 0,95% à 83,09 dollars.

🇮🇱 L'armée israélienne progresse "méthodiquement" dans la bande de Gaza, a affirmé le Premier ministre israélien qui exclut tout cessez-le feu dans la guerre contre le Hamas.

🇵🇸 L'offensive israélienne a été déclenchée en représailles à l'attaque meurtrière sur son sol par le Hamas le 7 octobre. Elle met à très rude épreuve les 2,4 millions d'habitants de Gaza, soumis à des bombardements sans discontinuer et depuis le 9 octobre à un "siège complet" qui les prive de livraison d'eau, de nourriture et d'électricité.

Les investisseurs craignent toujours "que la guerre ne débouche sur un conflit régional plus large qui entraînerait des perturbations de l'approvisionnement", expliquent les analystes d'UBS.

💰 Dans son rapport d'octobre sur les perspectives des marchés des matières premières dans le sillage des risques géopolitiques, publié lundi, la Banque mondiale a également souligné que les "risques géopolitiques se sont fortement accrus" et "constituent le principal risque à la hausse pour les prix des matières premières".

Elle note aussi que si la guerre se transforme "en un conflit régional de plus grande ampleur, l'impact sur les marchés des matières premières pourrait être significatif".


Dans un scénario de faible perturbation de l'offre de brut, la Banque mondiale prévoit un prix du baril de pétrole autour des 90 dollars pour le dernier trimestre de l'année.

Mais dans son scénario le plus pessimiste, en cas de fortes perturbations avec l'aggravation du conflit, le prix du brut pourrait alors grimper de 75% par rapport au scénario de base, c'est à dire jusqu'à plus de 157 dollars.

"La possibilité d'une réduction de l'offre de pétrole au Moyen-Orient ne s'est donc pas évaporée et, si elle se concrétise, les prix du pétrole se rapprocheront de leurs sommets annuels, voire les dépasseront" note Tamas Varga, analyste de PVM Energy.
"Mais bien que les tensions géopolitiques présentent des risques à la hausse (pour les prix du brut), nous maintenons notre hypothèse selon laquelle les prix resteront plus sensibles à l'évolution de la conjoncture économique mondiale" poursuivent les analystes d'UBS.


Commenter Le pétrole remonte, porté par le risque géopolitique au Moyen-Orient



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite