Menu
A+ A A-

Energie: Chevron va racheter Hess, transaction à 53 milliards de dollars

cours du petroleNew York: Le géant de l'énergie Chevron va racheter Hess, également producteur américain de gaz et de pétrole, pour 53 milliards de dollars dans un contexte particulièrement propice aux acquisitions dans ce secteur.
Cette opération d'envergure, annoncée lundi dans un communiqué commun par les deux groupes, intervient moins de deux semaines après l'annonce du rachat de Pioneer par ExxonMobil pour 60 milliards de dollars.

Chevron compte financer entièrement en actions le rachat de Hess. Sur la base du cours de clôture de Chevron du 20 octobre, la transaction totale, dette comprise, est évaluée à 60 milliards de dollars, ont indiqué les sociétés. John Hess, PDG du groupe éponyme, devrait rejoindre le conseil d'administration de Chevron.

Cette acquisition, qui devrait être finalisée au cours du premier semestre 2024, permettra de diversifier le portefeuille de Chevron, fait valoir le communiqué, alors que les prix du gaz et du pétrole dopent les bénéfices des géants du secteur.

Le pétrole se négocie en effet actuellement au-dessus de 87 dollars le baril, un niveau historiquement élevé.

Avec cette opération, Chevron met la main sur les positions de Hess dans le bloc pétrolier offshore de "Stabroek" au large du Guyana, petit pays sud-américain qui dispose des plus grandes réserves mondiales de pétrole brut par habitant.

Il s'agit de "la plus grande découverte pétrolière au monde au cours des dix dernières années, avec un faible coût d'approvisionnement et une faible intensité carbone", a souligné M. Hess lors de la conférence avec les analystes.

Il est estimé que ce bloc --qui attise l'appétit des compagnies pétrolières-- représenterait 11 milliards de barils d'équivalent pétrole, dont 30% seront donc exploités par Chevron à l'issue de la transaction.


L'opération permettra "aux sociétés multinationales et aux investisseurs du pays de renforcer leurs compétences en matière d'investissements étrangers et de renforcer également la coentreprise sur le plan technique. Nous sommes donc convaincus que le pays soutiendra cette transaction", a fait valoir M. Hess.

Peter McNally, analyste de Third Bridge, a relevé qu'avec cette acquisition, Chevron "complémente sa position dans le Venezuela voisin". Il a noté le potentiel restant pour l'avenir au Guyana mais également au Surinam et au Brésil.

Chevron "fait le pari" de l'Amérique du Sud, outre son développement aux États-Unis par cette transaction, a estimé M. McNally, soulignant aussi l'apport par Hess "d'une activité stable dans le gaz naturel en Asie du Sud-Est".

Rachats d'actions massifs

Chevron gagne en outre une présence dans le bassin Bakken (Dakota du Nord), riche en pétrole de schiste, mais également dans les eaux profondes du golfe du Mexique et du golfe de Thaïlande.

"Je pense que notre industrie, en particulier dans le secteur du schiste, devait connaître une certaine consolidation", a commenté Mike Wirth, patron de Chevron.

Même si les deux groupes mettent en avant "la transition énergétique" dans leur communiqué, l'acquisition pourrait être critiquée par les environnementalistes, sur fond de changement climatique.

De nombreux comtés et Etats américains poursuivent en effet en justice des groupes liés aux énergies fossiles en raison de leur impact environnemental.

La Californie a ainsi engagé en septembre des poursuites contre cinq des plus grosses compagnies pétrolières du monde, dont Chevron, au motif qu'elles auraient causé des milliards de dollars de dégâts tout en minimisant les risques pour le climat liés à ces énergies.

Après la finalisation de cette acquisition, Chevron a l'intention d'augmenter ses rachats d'actions de 2,5 milliards de dollars, pour atteindre 20 milliards de dollars par an, "dans un scénario de hausse continue des prix du pétrole", selon le communiqué.

Chevron a affiché en 2022 un bénéfice record de 35,5 milliards de dollars. De son côté, Hess a publié un bénéfice net de 2,2 milliards pour 2022.

A la Bourse de New York, le titre de Chevron a finalement terminé en baisse de 3,69% à 160,68 dollars et celui de Hess en repli de 1,06% à 161,30 dollars.

(c) AFP

Commenter Energie: Chevron va racheter Hess, transaction à 53 milliards de dollars



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et les cours du…

    vendredi 26 avril 2024

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par des marges réduites dans le raffinage et par une baisse des cours du gaz naturel.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Chevron

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 08 mai 2024

    USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent légèr…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont légèrement reculé la semaine dernière, après un bond important...

    jeudi 02 mai 2024

    La FTC ouvre la voie, sous condition, au rachat de Pioneer p…

    New York: L'Autorité américaine de la concurrence, la FTC, a ouvert la voie, jeudi, au rachat du géant du pétrole de schiste...

    mercredi 20 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut baissent pl…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé plus que prévu et ceux d'essence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite