Menu
A+ A A-

Le pétrole s'envole avec les craintes d'une extension du conflit entre Israël et le Hamas

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé en flèche, vendredi, aiguillonnés par les craintes d'une extension de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas, dans la région la plus riche du monde en or noir.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre a pris 5,68%, pour clôturer à 90,89 dollars, franchissant le seuil de 90 dollars pour la première fois depuis dix jours.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en novembre, il a lui gagné 5,76%, à 87,69 dollars.

"On s'inquiète beaucoup de l'entrée d'Israël dans Gaza", a expliqué Phil Flynn, de Price Futures Group. Israël se prépare à une offensive terrestre en représailles à l'attaque sanglante lancée par le Hamas le 7 octobre et a appelé les habitants du nord de l'enclave à évacuer.

🇮🇷 Les opérateurs ont aussi réagi aux déclarations du numéro deux de la formation pro-Iranienne Hezbollah, qui a évoqué l'ouverture possible d'un nouveau front.

"Nous sommes entièrement préparés et nous passerons à l'action au moment propice", a averti cheikh Naïm Qassem. Il a assuré que les messages adressés par plusieurs pays et des envoyés de l'ONU "ne (les affecteraient) pas".

"On ne sait pas ce que cela veut dire", a réagi Phil Flynn. "Est-ce que l'Iran va lancer des attaques depuis d'autres pays, le Liban ou le Yémen?"


"Et si l'on découvre que l'Iran a participé à la préparation (de l'attaque du Hamas), cela va entraîner des représailles", fait valoir Mark Waggoner, d'Excel Futures. "Je ne pense pas que les États-Unis vont attaquer l'Iran, mais Israël le pourrait", estime-t-il.

Dans l'immédiat, la crise "est avantageuse pour l'Iran, car si les prix (du pétrole) montent, cela va mettre plus d'argent dans leurs poches", avance Phil Flynn.

Mais, pour l'analyste, "cela va devenir plus difficile" pour l'Iran d'exporter son brut, théoriquement soumis à un embargo par les États-Unis et l'Union européenne, qui n'empêche pas la République islamique d'écouler plus de 2 millions de barils par jour à l'international.

"La pression va monter sur beaucoup de pays pour qu'ils appliquent les sanctions, et cela va devenir plus difficile de sortir du pétrole", prévoit Phil Flynn.

Le marché a aussi pris note des premières sanctions prises, jeudi, par les États-Unis pour non respect du prix plafond fixé aux exportations de pétrole russe par une coalition qui comprend l'Union européenne, les États-Unis, le Canada, l'Australie et le Japon.

(c) AFP

Commenter Le pétrole s'envole avec les craintes d'une extension du conflit entre Israël et le Hamas



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite