Menu
A+ A A-

Le pétrole flanche entre taux élevés et levée de certaines restrictions russes

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, lestés par l'environnement de taux directeurs élevés dans de nombreux pays consommateurs, ainsi que la levée de certaines restrictions sur les exportations de produits pétroliers russes.
Vers 10H40 GMT (12H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en novembre, perdait 0,76% à 92,58 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, glissait de 0,77% à 88,99 dollars.

Quelques jours après que les deux références mondiales de l'or noir aient atteint leurs plus hauts niveaux depuis novembre, "le marché semble réticent à poursuivre sa progression, du moins pour le moment (...) dans un contexte de craintes inflationnistes et de taux d'intérêt élevés", commentent les analystes d'Energi Danmark.

Le repli des prix de l'or noir "pourrait être la conséquence des décisions prises la semaine dernière par les banques centrales en matière de taux d'intérêt", confirme Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

🇺🇸 Mercredi, la Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé maintenir ses taux dans la fourchette de 5,25 à 5,50% tout en prévoyant une hausse supplémentaire d'ici la fin de l'année, et des taux légèrement supérieurs à 5,0% en 2024, plus élevés que prévu.

🇪🇺 La Banque centrale européenne (BCE), mais aussi de ses homologues en Suède et en Norvège, ont quant à elles relevé leurs taux de 0,25 point de pourcentage.

🇬🇧 La Banque d'Angleterre (BoE) a choisi jeudi de laisser ses taux inchangés, dans la foulée aussi de la Banque centrale suisse, mais aucune des deux n'excluent un nouveau tour de vis.


La demande de brut des pays consommateurs est liée à leur croissance. Or, des taux d'intérêts élevés pendant une longue période, dans le but d'éteindre la flambée de l'inflation, tendent à peser sur l'économie.

Cependant, "l'offre de pétrole devrait être inférieure à la demande dans un avenir prévisible et, par conséquent, toute faiblesse (...) ne devrait pas durer", tempère M. Varga.

Les cours se sont également détendus avec la décision de la Russie de lever certaines restrictions sur ses exportations de produits pétroliers raffinés.

"Par conséquent, l'exportation de certains carburants marins et de diesel à plus forte teneur en soufre reste autorisée. Les carburants pour lesquels un permis d'exportation a déjà été accordé sont également exemptés", détaille Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.

Les analystes de DNB mentionnent aussi "la tendance générale d'aversion au risque" sur le marché, qui profite aux valeurs refuge comme le dollar, et pèse sur les actifs comme le pétrole, plus volatil.

D'autant que, les cours de l'or noir étant libellés en billets verts, une appréciation de la devise américaine décourage les achats de pétrole en diminuant le pouvoir d'achat des acheteurs utilisant des devises étrangères.

(c) AFP

Commenter Le pétrole flanche entre taux élevés et levée de certaines restrictions russes



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite