Menu
A+ A A-

Le pétrole monte près de 95 dollars, poussés par les craintes d'une pénurie

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole restent en hausse lundi et s'approchent de la barre de 95 dollars, toujours poussés par les craintes d'un déficit important sur le marché avec les réductions volontaires de l'Arabie saoudite et de la Russie et la résilience de la demande. Les analystes évoquent à présent la possibilité d'un baril à 100 dollars.
Vers 09H15 GMT (11H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en novembre, prenait 0,28% à 94,19 dollars, après avoir culminé jusqu'à 94,78 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en octobre, gagnait 0,45% à 91,18 dollars, peu après avoir touché 91,70.

Les deux références du brut ont ainsi encore touché lundi de nouveaux plus hauts depuis novembre.

Le marché du pétrole "reçoit actuellement de nombreux signaux haussiers", avec "une demande croissante aux États-Unis et en Chine, tandis que l'offre est confrontée à des limitations (...) intentionnelles", expliquent les analystes d'Energi Danmark.

L'Arabie saoudite et la Russie ont décidé de prolonger leurs coupes volontaires de production et des exportations concernant environ 1,3 million de barils par jour jusqu'à la fin de l'année.

"Les prix du pétrole brut n'ont cessé d'augmenter depuis la fin du mois de juin, lorsqu'il est apparu clairement que l'Arabie saoudite maintiendrait sa production à 9 millions de barils par jour, non seulement en juillet mais aussi en août", puis prolongé cette décision en septembre, rappelle Bjarne Schieldrop, analyste de Seb.

Depuis fin juin, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. s'est envolé d'environ 25% et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain de 29%.

"Sur le papier, cela a placé le marché dans une situation de déficit important", poursuit M. Schieldrop.

Depuis quelques jours, plusieurs analystes évoquent même la possibilité d'un retour du prix du baril à 100 dollars.

Il n'est pas remonté au dessus de ce seuil depuis l'été 2022.

🇺🇦 Les cours du brut avaient flambé et s'étaient approchés de leurs records historiques dans les premiers jours de l'invasion russe en Ukraine, en raison des craintes de rupture d'approvisionnement venant de Moscou, la Russie étant l'un des plus importants producteurs de brut au monde.


🇨🇳 "La Chine, moteur de la croissance de la demande de pétrole, reste probablement le facteur le plus déterminant" pour les prix du brut, affirme Tamas Varga, analyste de PVM Energy.

La reprise du pays après la fin des restrictions sanitaires s'est avérée plus poussive que prévu. De meilleurs indicateurs économiques pourraient donc apporter un fort soutien au prix, quand des indicateurs moins bons les tempêteraient.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte près de 95 dollars, poussés par les craintes d'une pénurie



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite