Menu
A+ A A-

Le gaz naturel monte avec la grève en Australie, le pétrole glisse

cours du petroleLondres: Le cours du gaz naturel européen montait lundi, poussé par les perturbations de l'offre de gaz naturel liquéfié venant d'Australie en raison d'une grève, quand le pétrole fléchissait en raison de prises de bénéfices après les récents gains.
Vers 10H10 GMT (12H10 HEC), le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, grimpait de plus de 8% à 37,505 euros le mégawattheure (MWh).

"Les gains ont été principalement provoqués par les grèves dans les installations de GNL (gaz naturel liquéfié, ndlr) australiennes qui sont maintenant entrées" en vigueur, commentent les analystes d'Energi Danmark.

Les employés du géant américain de l'énergie Chevron ont en effet entamé vendredi des grèves tournantes pour une revalorisation de leurs salaires dans les sites de production de gaz du groupe américain en Australie.

"Les installations de Chevron représentent près de 7% de l'offre mondiale de GNL", expliquent les analystes de DNB.

Or, les acheteurs asiatiques en mal de gaz naturel liquéfié pourraient donc être poussés à surenchérir sur leurs homologues européens et se tourner vers les États-Unis pour compenser le manque de l'offre australienne, dopant la demande.

La guerre en Ukraine a entraîné une plus grande dépendance de l'Europe vis-à-vis du gaz naturel liquéfié, le Vieux continent s'efforçant de réduire ses achats de gaz russe.

Cette dépendance a entraîné une "plus grande volatilité des prix, le marché étant davantage exposé aux perturbations de la demande et de l'offre au niveau mondial", poursuivent les analystes de DNB.

En parallèle, "la maintenance des infrastructures norvégiennes se poursuit", diminuant également l'offre disponible sur le marché, poursuivent les analystes d'Energi Danmark.


Côté pétrole, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en novembre, perdait 0,33% à 90,35 dollars. Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en octobre, glissait de 0,61% à 86,98 dollars.

Les prix du pétrole reprenaient leur souffle en raison de "prises de bénéfices après les gains récents", expliquent les analystes de DNB.

Les deux références mondiales de l'or noir se situent en effet à des niveaux très élevés, poussés par la prolongation des restrictions de production et d'exportation de l'Arabie saoudite et de la Russie jusqu'à la fin de l'année.

Les inquiétudes persistent cependant "du côté de la demande, en raison de la faiblesse de l'économie chinoise", tempère John Plassard, analyste de Mirabaud.

Le marché surveillera mercredi les données sur l'inflation en août aux États-Unis, qui pourraient influencer la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), et donc influer sur la croissance et la demande du pays.

(c) AFP

Commenter Le gaz naturel monte avec la grève en Australie, le pétrole glisse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite