Menu
A+ A A-

USA : nouvelle chute plus élevée que prévu des stocks de pétrole brut

cours du petroleNew York: Les stocks commerciaux de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré, la semaine dernière, un nouveau repli marqué, nettement supérieur aux attentes, selon les données publiées jeudi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
Durant la semaine achevée le 1er septembre, ces réserves se sont contractées de 6,3 millions de barils, bien au-delà des 2 millions attendus par les analystes, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

Il s'agit de la septième baisse en huit semaines pour ces stocks commerciaux, qui ont fondu de plus de 41 millions de barils depuis début juillet. Leur niveau est désormais au plus bas depuis début décembre.

Cette surprise a permis aux cours de l'or noir de se redresser, alors qu'ils tombaient franchement dans le rouge. Après avoir lâché jusqu'à 0,86%, le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en octobre ne perdait plus que 0,19%, à 87,37 dollars, vers 15H35 GMT.

L'écart entre les attentes du marché et la variation effective des réserves tient, pour partie, à une hausse des exportations de brut (+9% sur une semaine), tandis que les importations ont moins varié (+2%).

L'utilisation des réserves s'explique aussi par le niveau de la demande, qui reste élevé.

En moyenne sur quatre semaines, chiffre le plus utilisé par les analystes, les produits raffinés livrés au marché américain sont ainsi supérieurs de près de 5% à l'an dernier à la même époque.

La demande d'essence, en particulier, demeure soutenue, alors même que le prix du carburant est, en moyenne, au plus haut depuis dix ans aux États-Unis pour cette période de l'année.


Comme les stocks commerciaux de brut, les réserves d'essence ont diminué plus que prévu, de 2,7 millions de barils alors que les analystes tablaient sur un million seulement.

La semaine dernière, les réserves stratégiques ont, elles, légèrement augmenté de 800.000 barils.

Après être descendues, en juillet, à un plancher plus connu depuis près de quarante ans, elles remontent progressivement (+3,5 millions de barils au total), conformément à l'engagement du gouvernement de Joe Biden de commencer à les reconstituer.

Durant la semaine considérée, le taux d'utilisation des raffineries a légèrement fléchi, à 93,1%, contre 93,3% précédemment.

Quant à la production américaine de brut, elle est restée inchangée, à 12,8 millions de barils par jour.

(c) AFP

Commenter USA : nouvelle chute plus élevée que prévu des stocks de pétrole brut



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 17 avril 2024

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 10 avril 2024

    🛢️ USA: hausse plus importante que prévu des stocks de pétro…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont augmenté, la semaine dernière, beaucoup plus que ne le prévoyaient les...

    mercredi 03 avril 2024

    🛢️ USA: les stocks de brut grimpent plus que prévu, ceux d'e…

    New York: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu la semaine dernière mais la bonne...

    mercredi 27 mars 2024

    🛢️ USA: forte hausse, imprévue, des stocks hebdomadaires de …

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté, contrairement aux prévisions des analystes...

    mercredi 20 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut baissent pl…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé plus que prévu et ceux d'essence...

    mercredi 13 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent de…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la première fois depuis un...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite