Menu
A+ A A-

Le pétrole conclut en petite hausse mais reste sur un repli hebdomadaire

cours du petroleCours de clôture: Le pétrole a conclu en petite hausse vendredi mais termine la semaine en baisse, le marché s'inquiétant de la demande de la Chine, dont l'économie traverse une période de déflation et une crise de l'immobilier.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en octobre, a gagné 0,80% à 84,80 dollars mais reste en repli de 1,37% sur la semaine.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en septembre, a avancé de 1,06% à 81,25 dollars mais accuse une perte hebdomadaire de 1,28%.

Les cours du brut ont repris un peu de vigueur avant le week-end après des informations selon lesquelles un important tirage a été effectué cette semaine à partir des cuves de Cushing dans l'Oklahoma où est stocké le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain.

"Nous avons envoyé un survol de drones et rapporté qu'il a eu une ponction importante de plus de 3 millions de barils dans les cuves de Cushing cette semaine", a indiqué à l'AFP Matt Smith de Kpler. "Cela augure bien du prochain état des stocks qui sera publié la semaine prochaine par l'Agence américaine d'informations sur l'énergie (EIA)", a ajouté l'analyste.

"Cela signale un tirage pour alimenter les exportations à partir de la région du Golfe" du Mexique, a-t-il précisé soulignant que les cours du baril américain deviennent "relativement compétitifs avec la hausse du brut en provenance du Moyen-Orient".

"On enregistre des achats en provenance d'Asie", a encore indiqué Matt Smith.

Mais l'évolution des prix de l'or noir reste prise en tenailles entre les inquiétudes sur la demande chinoise et la volonté de l'Arabie saoudite de prévenir une baisse des prix en réduisant sa production, soulignaient les analystes.


"Les difficultés économiques auxquelles la Chine est confrontée pèsent lourdement sur l'état d'esprit des investisseurs", moins enclins à se diriger vers les actifs à risque comme le brut, plus volatil, a résumé Tamas Varga analyste de PVM Energy.

🇨🇳 Ventes au détail moins fortes qu'attendu en juillet, ralentissement de la production industrielle: la Chine a même suspendu mardi la publication mensuelle de ses chiffres détaillés de chômage chez les jeunes, après un niveau record ces derniers mois.

Jeudi, le géant chinois Evergrande, symbole de la crise de l'immobilier en Chine, a requis son placement aux États-Unis sous la procédure de faillite.

🇺🇸 Aux États-Unis, le marché gardait par ailleurs un oeil sur les turbulences climatiques avec des tempêtes venant de l'ouest qui pourraient entrer dans la région du Golfe la semaine prochaine et retarder des tankers important du brut, a noté Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

(c) AFP

Commenter Le pétrole conclut en petite hausse mais reste sur un repli hebdomadaire



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite