Menu
A+ A A-

Le pétrole reprend des couleurs, soutenu par la demande américaine

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se reprenaient légèrement jeudi, après trois séances de baisse, la résilience de l'économie américaine et de sa demande compensant les inquiétudes quant à l'état de santé économique de la Chine.
Vers 09H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en octobre, prenait 0,22% à 83,63 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en septembre, gagnait 0,18% à 79,52 dollars.

🇺🇸 "L'économie américaine continue d'étonner les marchés financiers et de déconcerter la Réserve fédérale (Fed), car elle résiste à une longue période de hausse des taux d'intérêt", affirme John Evans, analyste chez PVM Energy.

La production industrielle du pays est ainsi repartie à la hausse au mois de juillet, après deux mois consécutifs de baisse, dépassant les attentes du marché, selon les données publiées mercredi par la Fed.

🛢️ L'analyste rappelle également que les données publiées mercredi par l'Agence américaine d'informations sur l'énergie (EIA) sur l'état des réserves commerciales de pétrole aux États-Unis la semaine dernière "fait état de baisses globales".

L'EIA a également "rapporté que la demande hebdomadaire de pétrole aux États-Unis était au plus haut depuis le début de l'année", soulignent les analystes de DNB.

"Si le marché avait reçu ces données dans des conditions macroéconomiques plus favorables, (...) l'idée d'un resserrement du marché serait en tête", poursuit. M. Evans.

🇨🇳 En début de semaine, les investisseurs s'étaient en effet montrés "inquiets de la demande chinoise après la publication de plusieurs statistiques économiques décevantes", rappelle John Plassard, analyste chez Mirabaud. Les craintes quant à la santé économique du premier importateur de pétrole au monde limitent les gains tirés du brut.


🔥 Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, évoluait en petite hausse, à 38,40 euros le mégawattheure (MWh).

"La situation reste incertaine", commentent les analystes de DNB.

"La grève imminente des travailleurs du gaz australiens est bien sûr le sujet principal, tandis que la baisse des flux en provenance de Norvège et la réduction potentielle de la disponibilité du nucléaire français sont également source d'incertitude", expliquent-ils.

Le marché reste en effet très attentif aux nouveaux développements en Australie, où un appel à la grève sur des plateformes offshore de gaz naturel liquéfié (GNL) dans l'Ouest avait déclenché la semaine dernière une flambée des prix, les investisseurs redoutant que les acheteurs asiatiques en manque de GNL se reportent sur le marché européen.


Commenter Le pétrole reprend des couleurs, soutenu par la demande américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    Pétrole: la Russie annonce une coupe de sa production de 471…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite