Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte avec la prolongation des coupes de production saoudiennes

cours du petroleLondres: Les cours du brut sont repartis en petite hausse jeudi, immédiatement après l'annonce de l'Arabie saoudite d'une prolongation d'un mois de la réduction de sa production de pétrole d'un million de barils par jour, qui doit donc avoir cours jusqu'à fin septembre.
Le brent de la mer du Nord, pour livraison en octobre, prenait 0,50% à 83,62 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en septembre, gagnait 0,60% à 79,97 dollars.

L'Arabie saoudite va prolonger d'un mois la réduction de sa production de pétrole d'un million de barils par jour, a annoncé jeudi le premier exportateur mondial de brut dans un communiqué.

Immédiatement après l'annonce, les prix qui souffraient jusque-là d'un climat d'aversion au risque - défavorable au pétrole, actif plus volatil - sont repartis en terrain positif.

La réduction de production saoudienne entamée en juillet continuera donc en septembre, et cette mesure pourrait encore être "prolongée" au-delà de cette période, voire "prolongée et renforcée", a précisé le ministère saoudien de l'Energie dans son communiqué.

Avant même cette annonce, "les coupes de l'OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés) deviennent enfin visibles", affirment les analystes d'ANZ dans une note.


Neuf pays de l'OPEP+, dont Ryad et Moscou, les deux poids lourds du groupe, ont instauré depuis mai des baisses volontaires de production pour un total de 1,6 million de barils quotidiens jusqu'à 2024.

En juin, l'Arabie saoudite a annoncé une réduction volontaire additionnelle de production d'un million de barils par jour pour juillet, prolongée par la suite pour août. Lui emboîtant le pas, la Russie a déclaré réduire ses exportations de brut de 500.000 barils par jour en août.

"Les données de suivi des navires suggèrent que les exportations de la Russie sont en baisse, tandis que les réductions volontaires de l'Arabie saoudite apparaissent dans les stocks en recul", précisent-ils.

Et depuis début juillet, les prix du brut ont remonté quasi continuellement, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. prenant environ 12% et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. près de 15% sur fond de marché de plus en plus tendu.

Pour Han Tan, analyste d'Exinity interrogé par l'AFP, "la reprise des prix de référence du pétrole au cours du mois dernier suggère que les efforts de l'Arabie saoudite portent leurs fruits".

Les analystes de DNB pensent toutefois que les prix du brut "approchent d'un niveau satisfaisant" pour le royaume.

"Il est donc probable que l'Arabie saoudite remette des barils sur le marché à partir d'octobre", affirme Helge André Martinsen.

(c) AFP

Commenter Le pétrole remonte avec la prolongation des coupes de production saoudiennes



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite