Menu
A+ A A-

De BP à TotalEnergies, valse des superprofits ralentie par la baisse des prix

cours du petroleParis: D'ExxonMobil à BP, aucune major pétro-gazière n'y a échappé: après une année 2022 hors norme, les compagnies ont vu leurs gains littéralement fondre au 1er semestre, dans le sillage de l'accalmie sur les cours des hydrocarbures, mais elles restent toujours "très profitables".
BP a fermé mardi le bal d'une saison de résultats en publiant un bénéfice divisé par 5 sur un an au 2e trimestre, à 1,8 milliard de dollars.

Avant lui, le géant américain ExxonMobil a vu son bénéfice net plonger de 56%, à 7,9 milliards de dollars, sur la même période, à l'instar de son compatriote Chevron dont les gains ont fondu quasiment de moitié, à 6 milliards de dollars au 2e trimestre.

Le scénario était identique chez l'autre britannique du secteur, Shell, dont le bénéfice net a chuté de 64% sur un an, à 3,1 milliards de dollars. Le français TotalEnergies, a un peu mieux résisté avec un gain de 4,1 milliards dollars, en baisse de 28%.

Toutes ces entreprises ont pâti des "fluctuations des prix du pétrole, du gaz et des produits raffinés", et de marges de raffinage rognées, comme l'a résumé BP mardi.

En 2022, les cinq majors occidentales avaient engrangé ensemble 151 milliards de dollars de bénéfices, grâce non seulement à l'envolée des hydrocarbures liée à la reprise de la demande post-covid, mais encore plus à l'invasion russe de l'Ukraine et à l'assèchement des pipelines de Moscou.

"2022 était clairement une année exceptionnelle", "pas normative", rappelle à l'AFP Moez Ajmi, analyste chez EY.

Un an plus tard, les cours du pétrole et surtout du gaz ont reflué, rabotant les profits flamboyants des géants du secteur. Le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne pour le gaz, oscillait entre 25 et 55 euros le mégawattheure (MWh) ces trois derniers mois, alors qu'il avait frôlé les 350 euros en mars 2022, juste après le début de la guerre en Ukraine.


Le baril de pétrole Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord s'est vendu en moyenne à 78,1 dollars au deuxième trimestre, loin des presque 114 dollars de moyenne à la même époque de 2022.

Mais malgré leurs résultats en recul, les majors restent "très profitables, la preuve: cette politique toujours tournée vers le retour à l'actionnariat en augmentant les dividendes, la hausse des investissements par rapport à l'année dernière, et l'amélioration des ratios d'endettement", relève l'analyste d'EY

Shell a ainsi annoncé des acomptes sur dividendes en hausse de 24% et les programmes de rachats d'action des majors ont été "importants", selon ses calculs.

⤵ Des prix encore soutenus

Tout indique que les majors se dirigent vers une "excellente année 2023", certes d'intensité "moindre", grâce à des "niveaux de prix" soutenus, d'après M. Ajmi.

"Les prix du pétrole seront élevés, bien au-dessus de 80 dollars, car les perspectives économiques semblent meilleures", souligne Adi Imsirovic, directeur du cabinet Surrey Clean Energy. Une tendance aussi soutenue par la volonté de l'Arabie saoudite et la Russie de réduire leurs volumes.

Du côté du gaz, "le marché s'est quelque peu stabilisé", "les stockages européens (...) sont assez pleins et en l'absence d'un hiver exceptionnellement rigoureux, les prix devraient rester modérés", ajoute cet expert du secteur pétrolier. Mais un hiver très froid et le retour de la demande chinoise pourraient "rapidement faire grimper les prix".

Le gaz, en particulier sa forme liquéfiée (GNL) acheminée par bateau, restera durablement l'une des priorités pour le secteur, qui le présente comme une énergie de transition moins émettrice de gaz à effet de serre, au grand dam des ONG environnementales.

A rebours des efforts nécessaires pour contenir le réchauffement climatique à 1,5°C par rapport à l'ère préindustrielle, l'objectif de référence des accords de Paris, le gouvernement britannique a d'ailleurs promis lundi des "centaines" de nouvelles licences d'exploration et exploitation pétro-gazières en mer du Nord, provoquant un tollé parmi les associations.

La distribution de ces autorisations "ne fera rien pour améliorer notre sécurité énergétique", sinon de permettre à "des entreprises comme BP et Shell de récolter encore plus d'argent pour leurs actionnaires", a critiqué mardi Charlie Kronick, conseiller de Greenpeace UK.

Shell et BP avaient annoncé plus tôt cette année une révision en baisse de certains de leurs objectifs en matière de transition énergétique.

(c) AFP

Commenter De BP à TotalEnergies, valse des superprofits ralentie par la baisse des prix



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    mardi 21 mai 2024

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies, ses dirigeants et actionnaires, accusés notamment d'homicide involontaire ou d'atteintes à la biodiversité.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimestre

    mardi 07 mai 2024

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz en repli qui ont pesé sur les ventes, et d'un effet de comparaison défavorable.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière BP

    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et les cours du…

    vendredi 26 avril 2024

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par des marges réduites dans le raffinage et par une baisse des cours du gaz naturel.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Chevron

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin de gaz

    mercredi 15 mai 2024

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin de gaz liquéfié (GNL) pour "très longtemps", écartant de fait le risque de surcapacité.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Exxon

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur l'environnem…

    jeudi 02 mai 2024

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice trimestriel en nette baisse sur un an à cause d'une diminution des recettes d'exploration et production, tandis que des investisseurs activistes font pression sur ses engagements climatiques avant l'AG.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 07 mai 2024

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz...

    mardi 07 mai 2024

    Le Saoudien Aramco annonce une baisse de son bénéfice net en…

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé mardi un bénéfice net de 27,27 milliards de dollars (24,74 milliards de francs suisses...

    jeudi 02 mai 2024

    Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice trimestriel en nette baisse sur un an à cause d'une diminution...

    vendredi 26 avril 2024

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et…

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par...

    vendredi 26 avril 2024

    Chevron pâtit sur les trois premiers des cours affaissés du …

    New York: Le groupe américain du pétrole et du gaz Chevron a annoncé vendredi dans un communiqué des résultats conformes aux attentes...

    vendredi 26 avril 2024

    Totalenergies dégage 5,7 milliards de bénéfice sur 3 mois

    Paris: Totalenergies a enregistré un bénéfice net de 5,7 milliards de dollars (5,2 milliards de francs suisses) au 1er trimestre 2024, améliorant...

    jeudi 25 avril 2024

    Equinor: le bénéfice net chute de 46% au 1er trimestre

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a accusé une chute de 46% de son bénéfice net au premier trimestre, plombé par...

    mercredi 24 avril 2024

    Eni: bénéfice net divisé par deux au premier trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé mercredi une chute de 49% de son bénéfice net, à 1,21 milliard d'euros...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite