Menu
A+ A A-

Le pétrole américain au plus haut depuis trois mois en clôture

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole américain ont terminé vendredi à leur plus haut niveau en clôture depuis trois mois, sur un marché de plus en plus convaincu qu'Arabie saoudite et Russie vont tenir leurs engagements de réduction de volumes.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre est monté de 1,79%, pour clôturer à 81,07 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) de même échéance, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a engrangé 1,87%, à 77,07 dollars, un sommet depuis fin avril en clôture.

"Le marché a en tête les réductions de production de l'OPEP+", ensemble formé par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés de l'accord OPEP+, a décrit Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

🇸🇦 L'Arabie saoudite a annoncé en juin vouloir réduire d'un million de barils par jour sa production en juillet, avant de s'engager à faire de même en août, tandis que la Russie promet de diminuer de 500.000 barils par jour ses exportations le mois prochain.

"L'Arabie saoudite semble se tenir à ses annonces, et les données sur le transport maritime montrent une baisse des exportations russes", souligne Andy Lipow.

"On peut s'attendre à ce que l'offre se contracte encore davantage en août, avec une nouvelle diminution des exportations russes", ont anticipé, dans une note, les analystes de Commerzbank.

🇺🇸 Toujours côté offre, les États-Unis ont vu le nombre de puits en cours d'exploitation tomber à leur plus bas niveau depuis 16 mois, en repli de près de 15% depuis le début de l'année.


L'ascension des cours demeure néanmoins limitée par l'incertitude qui plane toujours sur la demande mondiale, dont la composante chinoise fait question, les opérateurs attendant des mesures de relance du gouvernement.

🇨🇳 Vendredi, les autorités chinoises ont annoncé des initiatives pour relancer les ventes de véhicules dans le pays, mais jusqu'à présent, les décisions prises pour stimuler la consommation et le crédit ont été mesurées, loin du soutien attendu par les investisseurs.

Les opérateurs suivront, la semaine prochaine, une série d'indicateurs d'activité PMI qui renseigneront sur la santé de l'économie mondiale, explique Edward Moya, d'Oanda.

Par ailleurs, plusieurs groupes pétroliers doivent publier leurs résultats trimestriels, notamment ExxonMobil, Shell ou Chevron, et devraient communiquer, à cette occasion, leurs prévisions pour les mois à venir.



Commenter Le pétrole américain au plus haut depuis trois mois en clôture



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite