Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit, confiance dans la demande, tension sur l'offre

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, sur un marché qui a vu dans des indicateurs américains décevants la perspective d'une fin du resserrement monétaire aux Etats-Unis, avec, en toile de fond, un ralentissement des exportations russes.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a gagné 1,43%, clôturant à 79,63 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en août, il s'est lui redressé de 2,15%, pour finir à 75,75 dollars.

"Les chiffres de ventes de détail (aux États-Unis) ont été très faibles, ce qui signifie que la Fed (banque centrale américaine) ne va pas remonter ses taux" au-delà de sa prochaine réunion, en juillet, a expliqué Phil Flynn, analyste de Price Futures Group.

Les ventes de détail ont progressé de 0,2% en juin sur un mois, soit sensiblement moins que les 0,5% attendus par les économistes.

Non seulement les opérateurs ne croient plus à de nouveaux tours de vis de la Fed passé juillet, mais ils tablent désormais sur une première baisse de taux dès mars 2024.

Pour Edward Moya, analyste d'Oanda, les traders ont aussi salué la communication des autorités chinoises, qui ont demandé aux sociétés financières de soutenir davantage la consommation des ménages, notamment via des taux de crédit modérés.

Selon Edward Moya, l'hypothèse d'un autre geste favorable à la croissance, en l'occurrence un nouvel assouplissement monétaire de la Banque populaire de Chine (PBoC) soutient également les cours.


Aux États-Unis, la demande de produits raffinés reste nourrie, ce qui se traduit par une remontée du prix de gros de l'essence, qui a atteint mardi son plus haut niveau depuis trois mois.

Côté offre, les exportations de brut russe sont tombées récemment à leur plus bas niveau depuis six mois, selon des données recueillies par l'agence Bloomberg.

"Le marché réalise que la Russie ne fait pas semblant de réduire sa production", commente Phil Flynn, "ils sont sérieux".

En février, la Russie s'était engagée unilatéralement à diminuer sa production de 500.000 barils par jour à compter de mars. Mais jusqu'en juin, les chiffres d'exportation avaient davantage montré une accélération qu'un ralentissement.

Début juillet, le deuxième exportateur mondial a fait une nouvelle promesse, celle d'amputer ses exportations de 500.000 barils par jour en août.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit, confiance dans la demande, tension sur l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite