Menu
A+ A A-

Le pétrole recule, le marché doute de la reprise chinoise sans mesures de soutien

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une seconde journée de repli lundi, les opérateurs doutant de plus en plus de la vigueur de la reprise chinoise sans mesure de soutien du gouvernement.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a cédé 1,71%, pour clôturer à 78,50 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), avec échéance en août, a lui perdu 1,68%, à 74,15 dollars.

"Les mauvais chiffres chinois et le redémarrage partiel de la production en Libye ont contraint le mouvement haussier (des cours) à une pause", a commenté, dans une note, Ryan McKay, de TD Securities.

La croissance n'a atteint que 0,8% en Chine au deuxième trimestre par rapport aux trois premiers mois de l'année.

"Le regain de la demande s'essouffle après un sursaut en sortie de confinements, tandis que les exportations s'affaissent avec le ralentissement mondial", a commenté, dans une note, Duncan Wrigley, de Pantheon Macroeconomics.

"Les données chinoises ne cessent de décevoir", a renchéri John Kilduff, d'Again Capital. "Les prix du brut vont peiner tant que nous manquerons de clarté sur les intentions de la Chine pour sortir de ce malaise économique."


"Le marché croit de plus en plus à des mesures de relance de Pékin", ont expliqué les analystes d'Eurasia Group, qui s'attendent à ce que le gouvernement chinois "annonce un dispositif de soutien plus volontariste" avant la prochaine réunion du Bureau politique du Parti communiste, fin juillet.

Jusqu'ici, les autorités n'ont procédé que par petites touches, la banque centrale chinoise abaissant légèrement son principal taux d'intérêt.

Un plan de relance plus offensif "aiderait à soutenir les cours, car on s'attend à ce que les mesures raffermissent la demande" de produits pétroliers, selon John Kilduff.

Le marché a aussi été affecté lundi par l'annonce d'une reprise, en Libye, de la production sur deux gisements majeurs, bloqués par des membres de la tribu des Zouaya après l'interpellation, mercredi, de l'ancien ministre des Finances Faraj Boumtari à son arrivée à Tripoli.

Selon des médias locaux, M. Boumtari, lui-même issu de la tribu des Zouaya, a été relâché samedi sur demande du Procureur général.

Les deux gisements bloqués produisent, en temps, normal, quelque 330.000 barils par jour, selon Eurasia Group.

(c) AFP

Commenter Le pétrole recule, le marché doute de la reprise chinoise sans mesures de soutien



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite