Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit son ascension avec le retour de l'appétit pour le risque

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole sont restés orientés à la hausse mercredi, portés par un regain d'appétit pour le risque après un indicateur d'inflation américain bien accueilli, sur fond de contraction de l'offre.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a gagné 0,89%, pour clôturer à 80,11 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en août, il a lui pris 1,22%, à 75,75 dollars.

Pour José Torres, d'Interactive Brokers, "le retour de l'appétit pour le risque et les anticipations d'un atterrissage en douceur (de l'économie américaine) se sont propagées aux marchés de l'énergie".

L'inflation est ressortie à 3% sur un an en juin aux États-Unis, soit moins que les 3,1% attendus par les économistes, selon des chiffres communiqués mercredi.

Cet indicateur s'ajoute au rapport sur l'emploi américain, publié vendredi qui avait montré un ralentissement des créations d'emplois mais un taux de chômage toujours historiquement faible.

Ces deux éléments accréditent, pour nombre d'investisseurs, la thèse d'une baisse de régime limitée de l'économie américaine.

La décélération de l'inflation a aussi plombé le dollar, un développement favorable aux prix du brut qui sont libellés en billets verts dans la majorité des transactions mondiales.


Pour Craig Erlam, d'Oanda, ces éléments rassurants sur la demande s'ajoutent à des tensions sur l'offre, consécutives à la réduction par l'Arabie saoudite de sa production depuis début juillet, à hauteur d'un million de barils par jour.

L'autre poids lourd du cartel OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés de l'accord OPEP+), la Russie, s'est, en outre, engagé à couper ses exportations de 500.000 barils par jour au mois d'août.

La conjonction de ces facteurs a poussé les opérateurs à passer outre le rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), qui a fait ressortir une hausse inattendue de 5,9 millions de barils des stocks commerciaux aux États-Unis.

Cette donnée est à relativiser du fait d'un ajustement statistique majeur, qui a amené l'EIA à ajouter 9,9 millions de barils aux quantités arrivées sur le marché américain durant la semaine achevée le 7 juillet.

Cette correction statistique est souvent le fait d'un redressement des chiffres des périodes précédentes et est décorrélé de l'activité de la semaine dernière.

Pour Stephen Schork, de Schork Group, le marché a surtout prêté attention à la baisse des stocks à Cushing (Oklahoma), principal point de livraison du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. aux États-Unis.

Le bond du taux d'utilisation des raffineries américaines, à 93,7%, contre 91,1% la semaine précédente, a aussi été accueilli favorablement.

"Le marché est sur un élan et le rapport d'aujourd'hui n'a rien fait pour le calmer", a conclu Stephen Schork.

(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit son ascension avec le retour de l'appétit pour le risque



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite