Menu
A+ A A-

Le pétrole stable, le rebond provoqué par la baisse des stocks perd de son élan

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi, la remontée provoquée la veille par une baisse des réserves commerciales s'estompant déjà en raison du pessimisme des investisseurs sur la santé de l'économie mondiale, et par ricochet sur la demande d'or noir.
Vers 10H10 GMT (12H10 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, cédait 0,14% à 73,93 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, baissait de 0,07% à 69,51 dollars.

Après le rebond de mercredi, "le marché est moins vigoureux vu les commentaires déterminés de la Fed", commentent les analystes de ING.

🇺🇸 Le patron de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jerome Powell a assuré que, malgré des taux inchangés en juin, la banque centrale pourrait encore les relever lors de deux réunions consécutives pour lutter contre l'inflation.

Des taux plus élevés pèsent sur le pouvoir d'emprunt des entreprises comme des particuliers, et donc sur l'activité économique, faisant au total reculer la demande de pétrole.

La veille, les cours avaient pourtant bondi dans le sillage des données sur les réserves de brut des États-Unis, qui ont fortement reculé sur une semaine, de 9,6 millions de barils selon les chiffres de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

"La baisse plus marquée que prévu des stocks de brut est notable car elle va dans le sens de ceux qui pensent que le marché du pétrole va souffrir d'un déficit de l'offre au deuxième semestre", explique Vivek Dhar, analyste chez CBA.


"Les doutes macroéconomiques pèsent sur les cours récemment, mais les conséquences pour la demande devraient être moindres que les perturbations de l'offre", notamment en raison des efforts de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) pour limiter volontairement ses extractions, détaille-t-il.

(c) AFP

Commenter Le pétrole stable, le rebond provoqué par la baisse des stocks perd de son élan



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 septembre 2023 à 22:20

    Le gazole sous tension après la suspension des exportations …

    New York: Les prix du gazole ont bondi jeudi après que la Russie a annoncé la suspension de ses exportations, ajoutant aux...

    jeudi 21 septembre 2023 à 19:20

    TotalEnergies : le PDG Patrick Pouyanné proposé pour un 4e m…

    Paris: Le conseil d'administration du groupe TotalEnergies va proposer, lors de sa prochaine assemblée générale en mai 2024, le renouvellement du mandat...

    jeudi 21 septembre 2023 à 18:00

    Le pétrole remonte, la Russie restreint ses exportations d'e…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, après l'annonce par la Russie d'une restriction de ses exportations d'essence et de...

    jeudi 21 septembre 2023 à 15:33

    Russie : restrictions aux exportations pour l'essence et le …

    Moscou: Le gouvernement russe a introduit jeudi des restrictions aux exportations concernant l'essence et le gazole face à l'envolée des prix, au...

    jeudi 21 septembre 2023 à 10:25

    Le pétrole baisse après la Fed, l'aversion pour le risque de…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain jeudi, lestés par l'aversion pour le risque des investisseurs en raison du ton offensif...

    mercredi 20 septembre 2023 à 21:30

    Le pétrole recule : prises de bénéfices, Fed et demande pèse…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sensiblement reflué mercredi, entraînés par des prises de bénéfices ainsi que la posture toujours...

    mercredi 20 septembre 2023 à 17:10

    🛢️ USA : baisse des stocks de pétrole brut, les exportations…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont décru plus que prévu la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 20 septembre 2023 à 11:55

    Le pétrole recule, prises de bénéfices avant la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi sur des prises de bénéfices, les investisseurs se montrant prudents avant la décision de politique...

    mardi 19 septembre 2023 à 21:40

    Le pétrole s'essouffle et finit en baisse, la demande interr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en légère baisse mardi après avoir bondi plus tôt en séance, une inflexion...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 septembre 2023 Le prix du baril de pétrole Brent a franchi la barre des 95 dollars pour la première fois depuis novembre, stimulé ces dernières semaines par les actions de restriction de l'approvisionnement entreprises par la Russie et l'Arabie saoudite.

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite