Menu
A+ A A-

Le pétrole bondit après les stocks américains

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement rebondi mercredi après une réduction massive des stocks de brut américains traduisant de vives exportations et une demande d'essence soutenue.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, a gagné 2,44% à 74,03 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, a grimpé de 2,74% à 69,56 dollars.

🛢️ Les réserves commerciales de brut des États-Unis ont fondu de 9,6 millions de barils, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). C'est bien plus que ce qu'escomptaient les analystes qui misaient sur une diminution moyenne de 1,5 million de barils.

🇺🇸 Le gouvernement américain a, en outre, encore puisé 1,4 million de barils dans les réserves stratégiques de pétrole (SPR), qui s'élèvent à 348,6 millions de barils.

"Entre le déclin des stocks commerciaux et celui des réserves stratégiques, ce sont 11 millions de barils qui ont été utilisés, associés à une très bonne demande d'essence ces dernières deux semaines, ce qui aide les cours à la hausse", a commenté pour l'AFP Andy Lipow, analyste de Lipow Oil Associates.

La demande d'essence s'est élevée à plus de 9,3 millions de barils par jour ces deux dernières semaines, "ce qui est un très bon chiffre pour le début de la saison des déplacements en voiture" aux États-Unis, premier consommateur de pétrole.

La saison des déplacements commence avec le long week-end de la fête nationale du 4 juillet, a noté Andy Lipow.


La réduction globale des stocks de brut s'explique également par une belle hausse des exportations de brut (+795.000 barils par jour, b/j).

A 5,3 millions de b/j exportés, "on s'approche du record", a encore souligné M. Lipow.

Depuis mai, les cours de l'or noir sont contenus, freinés par le manque d'appétit pour le risque des investisseurs, alors que les banques centrales à travers le monde relèvent leurs taux pour comprimer l'inflation.

"Des inquiétudes sur les hausses des taux, mais des réserves qui reculent. Cette dernière information ainsi que les actions de l'OPEP", qui limite sa production pour requinquer les prix, "pourrait créer un plancher pour les prix", a estimé Neil Wilson, analyste chez Finalto.

🇸🇦 L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, a annoncé début juin baisser encore plus sa production pour rééquilibrer le marché, une action qui avait dans un premier temps fait grimper les cours mais dont l'effet haussier s'est complètement évaporé depuis.



Commenter Le pétrole bondit après les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite