Menu
A+ A A-

Un comté américain réclame 51 milliards de dollars à des groupes pétroliers

cours du petroleWashington: Un comté de l'Oregon, dans le nord-ouest des Etats-Unis, a annoncé jeudi porter plainte contre plusieurs multinationales pétrolières pour leur réclamer plus de 51 milliards de dollars après le "dôme de chaleur" de 2021, un épisode climatique extrême et meurtrier.
Le comté de Multnomah affirme que la pollution au carbone provoquée par l'utilisation de l'énergie fossile générée par ces groupes a joué un rôle "important" dans cet événement. Parmi les entreprises visées figurent Exxon Mobil, Shell, Chevron, BP, ConocoPhillips et Total Specialties USA.

Le dôme de chaleur "est un événement directement attribué aux impacts que nous voyons sur notre climat à cause des actes des groupes d'énergie fossile et leurs agences, qui poussent depuis des décennies pour nier la science du climat", a dit à l'AFP la présidente du comté, Jessica Vega Pederson.

Le comté demande 50 millions de dollars en dommages et intérêts et 1,5 milliard de dollars pour les dégâts futurs - chaleur extrême, sécheresse, incendies et fumée promettant de devenir plus courants.

Il demande aussi aux entreprises de mettre 50 milliards de dollars dans un "fonds de réduction" des impacts, afin de mettre à niveau les infrastructures du comté.

Une vague de chaleur record avait écrasé l'ouest des États-Unis et du Canada de la fin juin à la mi-juillet 2021. Le nombre de morts en découlant a été estimé à 1.400 et une température de 49,6 degrés Celsius a été enregistrée à Lytton, en Colombie-Britannique.

Dans une analyse, le World Weather Attribution (WWA), un groupe de scientifiques, affirme que ce dôme aurait été "pratiquement impossible" sans le changement climatique provoqué par les humains, qui l'a rendu au moins 150 fois plus probable.


"Prévisible"

La plainte du comté de Multnomah nomme également le American Petroleum Institute et le cabinet McKinsey & Company.

Elle affirme que sur trois jours fin juin 2021, le comté a souffert d'une chaleur extrême, que 69 personnes sont mortes et que de l'argent du contribuable a dû être dépensé (en eau, en climatiseurs et en "centres de refroidissement" notamment).

"Le dôme de chaleur était une conséquence directe et prévisible de la décision des accusés de vendre autant de produits à base de combustibles fossiles qu'ils le pouvaient au cours des six dernières décennies", selon le texte, qui accuse les multinationales d'avoir menti sur les effets nocifs de leurs activités.

Avec cette démarche, le comté de Multnomah rejoint des dizaines de villes, comtés et Etats à travers le pays à porter plainte contre des groupes pétroliers en les accusant d'avoir participé au changement climatique et alimenté la désinformation.

Cette vague de poursuites a commencé en 2017. L'industrie fossile a tout fait pour éviter des procès dans les Etats, mais a essuyé un revers en mai lorsque la Cour suprême a refusé de s'emparer d'appels dans deux affaires, ce qui a permis aux dossiers de suivre leur cours.


"Propre et sain"

Ces plaintes prennent exemple sur des affaires ayant visé les grands noms du tabac et de la pharmacie, concernant les cigarettes et les opiacés.

"Nous ne sommes pas en train de dire qu'il y a de nouvelles lois ou de nouvelles théories ici", a déclaré l'avocat Roger Worthington, de l'un des cabinets représentant le comté. "Nous soutenons que les accusés ont enfreint des lois en vigueur depuis longtemps, et nous le prouverons à un jury."

Dans une affaire très médiatisée, une dizaine de jeunes accusent l'Etat du Montana d'enfreindre leur droit constitutionnel à un "environnement propre et sain".

Ils ne demandent pas de dommages et intérêts, "seulement que leur gouvernement se saisisse de sa responsabilité constitutionnelle pour atténuer les préjudices causés par ses propres actes", selon un avocat pour Our Children's Trust, l'une des trois associations soutenant les plaignants.

"Les populations ne devraient pas être obligées de payer le prix de ces dégâts climatiques catastrophiques alors que les entreprises qui ont causé la crise poursuivent leurs mensonges et engrangent des profits record", a affirmé le président du Center for Climate Integrity, Richard Wiles.

(c) AFP

Commenter Un comté américain réclame 51 milliards de dollars à des groupes pétroliers



    Communauté prix du baril


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 12 juin 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    jeudi 30 mai 2024

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétro…

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des...

    mercredi 29 mai 2024

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite