Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit, espoir en Chine et regain d'appétit pour le risque

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi mardi après une séance cauchemardesque lundi, entraînés par un sursaut technique mais aussi un regain d'appétit pour le risque, en partie nourri par l'espoir de mesures de relance en Chine.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août a progressé de 3,41%, pour clôturer à 74,29 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en juillet, il a gagné 3,42%, à 69,42 dollars.

"Le risque est de retour", a commenté Daniel Ghali, de TD Securities, l'or noir étant traditionnellement un baromètre de l'humeur des investisseurs.

La Chine a abaissé mardi de 0,10 point de pourcentage le taux auquel les banques empruntent à court terme auprès de la banque centrale chinoise (PBoC), à 1,9%, une mesure censée stimuler l'octroi de crédit et aider à relancer l'économie du pays.

Pour Duncan Wrigley, de Pantheon Macroeconomics, si cette décision est avant tout symbolique, elle présage d'un plan de relance qui devrait comprendre des mesures de soutien de soutien à la consommation et l'investissement.

"L'espoir d'une stimulation (de l'économie par les autorités) en Chine a soutenu toutes les matières premières", parmi lesquelles le pétrole, a résumé Daniel Ghali.

L'enthousiasme a été alimenté par l'indicateur de prix CPI, qui a montré une nette décélération de l'inflation aux États-Unis en mai, conforme aux attentes des économistes, et fait refluer le dollar.


Dans le détail, les observateurs ont relevé le ralentissement de la hausse des prix dans le secteur des services, une donnée scrutée par la banque centrale américaine (Fed) depuis des mois.

Pour Daniel Ghali, le rebond de mardi était aussi technique, car "la baisse était allée trop loin" lundi.

Les enseignements à tirer de cette séance quant à l'orientation du marché dans les jours à venir sont donc limités, prévient l'analyste.

Pour lui, "le marché attend de voir les preuves d'une baisse" de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) "avant de faire remonter les prix" durablement.

Selon les analystes de Commerzbank, la compagnie publique saoudienne Aramco a indiqué à "au moins cinq clients d'Asie du nord qu'ils recevraient en juillet les volumes de brut prévus", "ce qui pourrait instiller le doute que les coupes de production vont bien être effectuées".

Le royaume a, en effet, annoncé début juin une réduction de sa production d'un million de barils par jour en juillet.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit, espoir en Chine et regain d'appétit pour le risque



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite