Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit, les coupes de l'Opep+ reprennent le dessus

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi après leur chute de la veille, la perspectives de coupes de production de l'Opep+ reprenant le dessus sur les inquiétudes économiques persistantes.
Vers 09H30 GMT (11H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, prenait 0,45% à 76,30 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet, gagnait 0,45% à 71,61 dollars.

Les prix du brut évoluaient en petite hausse, après une semaine "très agitée sur les marchés pétroliers", les investisseurs "étant contraints de digérer le dernier accord de l'OPEP+ dans un contexte de nouvelles hausses des taux d'intérêt et d'assombrissement des perspectives de l'économie mondiale", commente Craig Erlam, analyste chez Oanda.

🇸🇦 L'Arabie saoudite a annoncé dimanche, après une réunion à Vienne de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+), une réduction supplémentaire de sa production d'un million de barils par jour en juillet.

Cette coupe volontaire intervient alors que les analystes s'accordent à dire que le marché pétrolier devrait être déficitaire sur la seconde moitié de l'année, ajoutant encore de la tension.

La hausse reste cependant modeste, car "les derniers signaux d'alarme pour l'économie mondiale ont soulevé de nouvelles questions sur les perspectives de la demande de pétrole", tempérant les prix, commente Stephen Brennock, analyste chez PVM Energy.

🇪🇺 La zone euro est en effet entrée en récession cet hiver, pénalisée par le recul de la consommation sous l'effet des hausses de prix et par les difficultés de l'industrie allemande, selon des données publiées jeudi par Eurostat.


🇺🇸 "L'économie américaine pourrait connaître le même sort, avec la possibilité d'une nouvelle hausse des taux d'intérêt de la Fed (Réserve fédérale américaine, ndlr) en réponse à une inflation toujours élevée", poursuit l'analyste. L'institution se réunit mardi et mercredi pour décider de la suite de sa politique monétaire.

🇨🇳 En Chine enfin, premier pays importateur de brut au monde, les données économiques publiées en début de semaine ont montré que les exportations ont baissé pour la première fois depuis le début de l'année.

Dans ce contexte, "les perspectives de la demande (mondiale) de pétrole n'inspirent pas confiance" sur le court terme, avance M. Brennock.

🇮🇷 La veille, les cours avaient fortement chuté, la presse ayant rapporté que des pourparlers ont eu lieu sur le sol américain entre l'Iran et les États-Unis et que les deux pays se rapprochaient d'un accord provisoire sur le dossier du nucléaire Iranien.

"Les exportations de pétrole Iranien sont soumises à des sanctions internationales strictes après que l'ancien président américain Trump s'est retiré d'un accord nucléaire multilatéral avec l'Iran en 2018", expliquent les analystes de DNB.

Un retour des exportations Iraniennes représenterait l'arrivée sur le marché à terme de plus d'un million de barils par jour, un volume significatif. La Maison Blanche a toutefois rapidement démenti ces informations.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit, les coupes de l'Opep+ reprennent le dessus



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite