Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit sa hausse après le vote décisif du Congrès

cours du petroleZurich: Les prix du pétrole poursuivaient leur rebond vendredi, après le vote-clé du Congrès en faveur d'une résolution de l'impasse sur le plafond de la dette aux Etats-Unis et malgré une hausse des stocks hebdomadaires américains. Reste que l'or noir devrait achever la semaine dans le rouge.
Vendredi vers 07h35, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, valait 74,75 dollars, en hausse 0,65%. La veille au soir il avait atteint 74,28 dollars, à la faveur d'un bond de 2,31%. Les 159 litres de l'équivalent américain, le West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet, prenaient quant à eux 0,64% à 70,54 dollars, après avoir gagné pas loin de 3% jeudi soir à 70,10 dollars.

"Les prix du pétrole ont augmenté au début de la journée de jeudi, changeant la donne" par rapport aux séances du début de la semaine, durant lesquelles le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. et le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. ont dévissé d'environ 7%, a commenté Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades, interrogé par l'AFP. Selon l'expert, la hausse reflète "le retour de l'optimisme sur les marchés, suite à l'adoption par le Congrès de la loi sur le plafond de la dette américaine".

Les élus de la Chambre des représentants ont adopté mercredi à une très large majorité le texte visant à relever le plafond de la dette. Le projet de loi doit désormais être adopté par le Sénat. Jusqu'ici le marché "escomptait dans les prix la possibilité d'un défaut de paiement. Maintenant que c'est peu probable, les courtiers reviennent sur le marché", a résumé Phil Flynn de Prices Futures Group.

Les cours sont restés sur la pente ascendante malgré la publication d'une hausse inattendue des stocks hebdomadaires commerciaux américains par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Ces réserves ont augmenté de 4,5 millions de barils alors que les analystes les voyaient baisser de 1,5 million.

Toutefois, comme le souligne Phil Flynn, la moyenne de la demande de brut mais aussi d'essence et de kérosène sur quatre semaines aux États-Unis --indicateur très suivi par les opérateurs--, est restée supérieure à celle de l'an dernier à la même époque. "L'offre est donc réellement étroite et la demande tient bon", ce qui est favorable au rebond des cours, a ajouté l'analyste de Price Futures Group.

Autre événement majeur pour les marchés pétroliers, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+) se réunissent dimanche à Vienne, siège de l'alliance, pour un éventuel ajustement de leur niveau de production. Si les analystes penchent pour une approche attentiste avec un maintien du niveau actuel, la probabilité d'un resserrement augmente toutefois à mesure que les cours dévissent.

⤵ Prix du gaz en repli

Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, a rechuté jeudi à 23,10 euros le mégawattheure (MWh), un niveau inédit depuis près de deux ans. En l'espace d'une semaine, il a fléchi de 9,23% et de 38,44% sur un mois. En comparaison annuelle, la chute atteint même 72,48%.


Les prix du gaz en Europe affichent une tendance au repli face à une offre de gaz naturel liquéfié (GNL) abondante, une réduction de la consommation, des conditions météorologiques clémentes, une production d'énergie renouvelable plus forte ainsi qu'une demande modérée en provenance d'Asie, selon les observateurs. De plus, l'économie du Vieux Continent affiche des signes de faiblesse, l'Allemagne étant tombée en récession au premier trimestre 2023, ce qui soulève des inquiétudes supplémentaires quant à une baisse potentielle de la demande de gaz naturel.

(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit sa hausse après le vote décisif du Congrès



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite