Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse en attendant la validation d'un accord sur la dette américaine

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole baissaient mardi, avant l'examen au Congrès de l'accord de dernière minute trouvé dimanche pour éviter le défaut de paiement des Etats-Unis, les investisseurs préférant se montrer prudents.
Vers 10H30 GMT (12H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, perdait 2,05% à 75,49 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, abandonnait 1,95% à 71,25 dollars.

🇺🇸 L'ambiance "reste pour le moins prudente" sur le marché pétrolier, selon Tamas Varga de PVM Energy, après des semaines d'incertitude quant au dossier brûlant du relèvement du plafond de la dette aux États-Unis, qui s'est finalement conclu en accord de dernière minute entre le président Joe Biden et le dirigeant républicain Kevin McCarthy.

"L'accueil de l'accord a été pour le moins mitigé. Le dollar est resté fort et le pétrole n'a pas réussi à se redresser de manière significative", poursuit l'analyste.

Une dure bataille s'annonce en effet désormais au Congrès américain qui va examiner l'accord, scellé durant le weekend, pour éviter aux États-Unis un défaut de paiement.

"Un éventuel défaut de paiement aurait des répercussions économiques catastrophiques tant au niveau national que mondial, ce qui aurait un impact négatif sur la demande de pétrole", précise M. Varga.

Si "un accord sur la dette est irrévocablement conclu et adopté", le pétrole pourrait se reprendre, ajoute-t-il.


En parallèle, "des messages confus des membres de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, ndlr) au sujet des nouvelles réductions de production ont semé l'incertitude sur les marchés", relève Stephen Innes, de SPI AM.

🇷🇺 Le vice-Premier ministre russe chargé de l'Energie Alexander Novak a écarté tout recalibrage de la production de l'OPEP+ dans un entretien au journal russe Izvestia, contrastant avec les remarques du ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdulaziz bin Salman, qui a demandé aux spéculateurs de "faire attention" aux conséquences potentielles.

Ces déclarations interviennent à l'approche de la prochaine réunion ministérielle dimanche de l'OPEP+, dont l'Arabie saoudite est le leader de facto avec la Russie.

🔥 Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, restait stable à 24,91 euros le mégawattheure (MWh), peu après avoir touché les 23,50 euros le MWh, un nouveau plus bas depuis près de deux ans.

Les prix du gaz en Europe "continuent de baisser progressivement, car la conjoncture, caractérisée par une offre abondante et une faible consommation, continue de peser sur le marché", rappellent les analystes d'Energi Danmark.
(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse en attendant la validation d'un accord sur la dette américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite