Menu
A+ A A-

L'AG de TotalEnergies s'ouvre, sous pression des militants du climat

cours du petroleParis: L'Assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies s'est ouverte vendredi à Paris, sous pression des militants du climat, massés à l'extérieur, mais aussi du gouvernement, qui l'appellent à se détourner des énergies fossiles.
Le PDG du groupe a ouvert comme prévu à 10H00 son assemblée annuelle, que quelques centaines de manifestants ont tenté de bloquer, en vain après avoir été repoussés par les gaz lacrymogènes des forces de l'ordre.

"Nous le regrettons, nous avons dû prendre des mesures exceptionnelles tant dans l'appel aux forces de l'ordre que d'un contrôle strict d'accès à cette assemblée", a déclaré Patrick Pouyanné en ouvrant la séance devant 200 à 300 personnes, dans une salle de concerts parisienne protégée depuis la veille par vigiles et barrières.

Dès l'aube, des dizaines de manifestants ont tenté de pénétrer dans le tronçon de rue passant devant la salle Pleyel, dans les beaux quartiers parisien.

Une dizaine d'entre eux, assis devant l'entrée, ont été délogés par les forces de l'ordre qui ont fini par projeter du gaz lacrymogène au milieu du groupe.

Les manifestants sont néanmoins restés à proximité, environ une centaine de chaque côté du segment de rue, bloqué par des camions de police et gendarmerie.


"Sortir des énergies fossiles"


Quatre personnes ont été interpellées "à ce stade", selon la police.

Au même moment, la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a appelé TotalEnergies à "mettre le paquet" sur les énergies renouvelables.

"Total investit dans les énergies renouvelables, mais l'enjeu, c'est d'aller plus vite, plus fort et surtout plus rapidement", a déclaré sur FranceInfo la ministre, pour qui les entreprises pétro-gazières "doivent se réinventer, sortir des énergies fossiles".

Arrivés au compte-gouttes, les actionnaires ont été accueillis par les cris des protestataires.

L'un d'eux, Jean-Paul (qui ne veut pas donner son nom) a expliqué à l'AFP avoir une "sensibilité écologique": "On est tous concernés par les phénomènes climatiques, mais il y a aussi des aspects économiques, d'emploi. C'est plus compliqué que ça".

"Assassins! Criminels!", lançaient certains manifestants.

"On ne les lâchera pas", assurait de son côté Marie Cohuet, porte-parole de l'association Alternatiba, pour qui l'entreprise "incarne le pire de ce qui se fait en termes d'exploitation des populations et de la planète". Le blocage est organisé avec d'autres associations dont Amis de la Terre, ANV-COP21, Attac, Greenpeace, Scientifiques en rébellion et Extinction Rebellion.

Cette réunion arrive à la fin d'une saison d'AG houleuses, au cours de laquelle les actions se sont multipliées contre les grands groupes sur fond de profits faramineux: ensemble, BP, Shell, ExxonMobil, Chevron et TotalEnergies affichent plus de 40 milliards de dollars de bénéfices ce trimestre, après une année 2022 grandiose.

A l'intérieur, TotalEnergies a interdit aux actionnaires et aux journalistes d'utiliser leurs téléphones portables, les obligeant à laisser certains effets personnels à l'entrée.


Rémunération du PDG


Du jamais vu, des plaques en plexiglas de 2 mètres de haut ont été dressées entre la scène où ont pris place les dirigeants, et le public.

Les quelque 1,5 million d'actionnaires individuels, présents ou en ligne, seront appelés à voter deux fois sur le climat: une sur la stratégie climat du groupe, qui devrait être adoptée, et une autre, consultative, émanant de l'organisation d'actionnaires activistes Follow This, qui demande à TotalEnergies d'aligner ses objectifs de réduction d'émissions sur l'Accord de Paris de 2015, pour limiter le réchauffement planétaire à +1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

Parmi ces 17 investisseurs, qui détiennent près de 1,5% de TotalEnergies, figurent La banque PostaleAM, Edmond de Rothschild AM, La Financière de l'Échiquier.

Même si le groupe n'envisage pas de baisser significativement ses émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre dans la décennie, il entend consacrer un tiers de ses investissements dans les énergies bas carbone et atteindre 100 GW de capacités d'électricité renouvelable d'ici 2030.

Son PDG Patrick Pouyanné, dans une interview à La Croix mercredi, récuse les critiques, et explique qu'il doit notamment répondre à la demande croissante des pays en développement.

"Non, TotalEnergies ne peut pas tout seul faire diminuer la demande de pétrole", martèle-t-il, appelant à se concentrer sur "la fin du charbon".

TotalEnergies est présent dans de nombreux projets de gaz naturel liquéfié et de pétrole, aux Emirats arabes unis, en Irak, en Papouasie ou encore en Ouganda, avec le projet controversé de l'oléoduc chauffé Eacop devenu un symbole médiatisé de la lutte anti-pétrole.

Cette polémique s'ajoute à bien d'autres pour la major, critiquée pour son bénéfice record de 20,5 milliards de dollars (19,12 milliards d'euros) en 2022, ses impôts en France ou le salaire du PDG.

Une hausse de 10% d'une partie de sa rémunération pour 2023 est d'ailleurs à l'ordre du jour de l'AG.

(c) AFP

Commenter L'AG de TotalEnergies s'ouvre, sous pression des militants du climat



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick Pouyanné

    vendredi 17 mai 2024

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face à une campagne" de "certains activistes" opposés au renouvellement du mandat du président du conseil d'administration et...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Le pétrole en France

    vendredi 17 mai 2024

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    lundi 13 mai 2024

    Séparation des fonctions exécutives: TotalEnergies assigné e…

    Paris: Le refus de TotalEnergies de soumettre au vote des actionnaires une résolution demandant de séparer les fonctions de directeur général et...

    vendredi 26 avril 2024

    TotalEnergies refuse de faire voter sur la double casquette

    Paris: Le géant de l'énergie TotalEnergies a annoncé vendredi avoir refusé l'inscription à l'ordre du jour de son assemblée générale d'une résolution...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite