Menu
A+ A A-

Le pétrole recule, l'inquiétude sur le plafond de la dette monte

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole reculaient jeudi après trois séances consécutives de hausse, les risques pesant sur l'économie mondiale, notamment en cas d'absence d'accord sur le plafond de la dette américaine, reprenant le dessus sur les fondamentaux du marché.
Vers 09H45 GMT (11H45 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, cédait 1,03%, à 77,55 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, perdait 1,20% à 73,45 dollars.

Depuis le début de la semaine, le pétrole résistait à la tendance baissière du reste du marché des actifs à risque.

🇸🇦 Le ministre saoudien de l'Energie Abdelaziz ben Salmane a indiqué mercredi qu'il déconseillait de parier sur une baisse des prix du pétrole.

"Le marché est nerveux à l'idée de parier sur une baisse en amont de la réunion de l'OPEP+", l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés qui se réunira le 4 juin, et ces inquiétudes sont exacerbées par les commentaires du ministre, expliquent les analystes de ING.

L'alliance pourrait décider de limiter encore sa production alors que les prix restent en baisse sur l'année, notamment car la perspective d'une économie mondiale plus faible fait penser aux investisseurs que la demande d'or noir sera limitée.

🇺🇸 Les actifs à risque sont par ailleurs affectés par l'absence d'accord sur le plafond de la dette américaine, qui pourrait conduire les États-Unis à un défaut de paiement.

Etant donné que la baisse des prix du pétrole reste modérée par rapport aux cours des Bourses mondiales, par exemple, les fondamentaux du marché restent positifs et "la réaction une fois que ce débat politique sera réglé pourrait être très marquée", avec un envol des prix de l'or noir, projette Tamas Varga, analyste chez PVM.


🔥 Du côté du gaz, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, baissait à nouveau à 25,90 euros le mégawattheure (MWh), un nouveau plus bas depuis près de deux ans.

"Un hiver moins chaud que prévu a fait diminuer la demande", rappellent les analystes de ANZ, et "les niveaux de réserves restent élevés".

Mais l'UE "importe 90% du gaz consommé", et "des pénuries restent possibles pour l'hiver 2023-24", préviennent-ils.


Commenter Le pétrole recule, l'inquiétude sur le plafond de la dette monte



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite