Menu
A+ A A-

Avertissement saoudien et déplacements du Memorial Day : le pétrole rebondit

cours du petroleCours de clôture: Les prix du brut ont grimpé mardi après une mise en garde des Saoudiens contre les paris sur une baisse des cours et alors qu'approche le week-end de Memorial Day qui devrait doper la demande de carburants aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, a gagné 1,11% à 76,84 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a avancé de 1,19% à 72,91 dollars.

"Les prix du pétrole ont augmenté suite à un autre avertissement" du ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdelaziz ben Salmane, contre les paris sur la poursuite des baisses des prix du pétrole lors d'un forum à Doha, explique Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Ce message adressé aux investisseurs pourrait être le "signe que le groupe envisage de réduire encore sa production dans un contexte économique mondial plus sombre", avance M. Erlam, à l'approche de la prochaine réunion ministérielle début juin de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+).

"Vu la réduction de la production en avril, il y a une volonté flagrante de la part de Saoudiens de soutenir les prix", a indiqué Matt Smith de Kpler.

"Ces derniers commentaires sont une menace voilée qui pourrait conduire" à une nouvelle réduction de production, a ajouté l'analyste.

Les prix ont depuis perdu du terrain avec les craintes croissantes de récession mondiale et de demande plus faible, ce qui a pu provoquer de la "frustration", a noté M. Smith.


Le ministre de l'Energie du Qatar Saad Al-Kaabi a aussi averti mardi, lors du forum, que "le pire" était à venir pour les pénuries de pétrole et de gaz en Europe, affirmant qu'un hiver chaud avait permis d'éviter des difficultés plus importantes au cours des derniers mois.

L'approche du week-end férié du Memorial Day, le 28 aux États-Unis semblait jouer par ailleurs en faveur d'une hausse des cours alors que les prévisions d'une plus forte demande d'essence devrait se voir dans l'état des stocks commerciaux de brut qui seront publiés mercredi.

L'association automobile américaine (AAA) prévoit que le week-end de Memorial Day, qui marque le début des déplacements d'été dans le pays, devrait être le troisième plus important depuis 2000 en termes de déplacements.

Quelque 37,1 millions d'Américains vont prendre la route, 6% de plus que l'année dernière tandis que 3,4 millions vont prendre l'avion, une hausse de 11%.

"Je ne serais pas surpris de voir le niveau des stocks d'essence baisser, et peut-être même celui du brut" dans les chiffres hebdomadaires qui seront publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) ce qui favoriserait les cours, a souligné Matt Smith.

(c) AFP

Commenter Avertissement saoudien et déplacements du Memorial Day : le pétrole rebondit



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite