Menu
A+ A A-

Shell garde la confiance des actionnaires malgré une AG mouvementée

cours du petroleLondres: Shell a obtenu le soutien d'une grande majorité d'actionnaires mardi lors de son assemblée générale annuelle, malgré un début de séance chaotique et de nombreux doutes exprimés sur la transition énergétique du géant pétrolier britannique.
Les comptes, la rémunération des dirigeants et du conseil d'administration et leur maintien en poste ont été adoptés à la quasi-unanimité.

Le plan de transition énergétique du groupe, bien qu'adopté largement, n'a reçu que 80% de votes favorables, ce qui a amené le groupe à dire dans un communiqué que ce résultat nécessitait "de consulter les actionnaires pour comprendre les raisons".

Le fonds de pension de l'Eglise d'Angleterre, actionnaire minoritaire de Shell mais en désaccord avec sa stratégie de transition énergétique, avait prévenu qu'il voterait contre la reconduction des dirigeants.

Le directeur général Wael Sawan s'est dit "satisfait que la majorité de nos investisseurs continue à soutenir notre stratégie de devenir une entreprise d'énergie neutre en carbone d'ici 2050".

L'ONG Reclaim Finance, affiliée à l'ONG écologique Les amis de la Terre, déplore que les actionnaires aient validé la stratégie climatique de l'entreprise et "rejeté la résolution de Follow This et un groupe d'investisseur appelant le géant pétrolier à aligner ses émissions de gaz à effet de serre indirectes (Scope 3) sur l'objectif de l'Accord de Paris de limiter le réchauffement à 1,5 degré".

"Les actionnaires répondent à l'appât des dividendes et non aux appels des scientifiques. (...) On ne peut qu'espérer un sursaut ou de meilleurs résultats lors de l'assemblée générale de TotalEnergies vendredi", a commenté Lucie Pinson, fondatrice et directrice de Reclaim Finance.

Elle déplore que Shell "reste le 7e producteur mondial de pétrole et de gaz au monde et continue de développer de nouveaux projets pétroliers".


Le début de l'AG a été mouvementé, des dizaines de manifestants pro-environnement interrompant les discours d'introduction des dirigeants ou chantant "Hit the road, Jack" en remplaçant les paroles par "Go to hell, Shell" (va au diable, Shell).

Des agents de sécurité sont intervenus pour empêcher un manifestant, qui se dirigeait vers l'estrade où parlaient les dirigeants du groupe, d'atteindre le président Andrew Mackenzie.

Des dizaines de protestataires ont également été sortis par des agents de sécurité de la salle où se tenait la réunion, l'une semblant s'évanouir, l'autre criant que les trois hommes qui la faisaient sortir lui faisaient mal, rapporte l'agence PA.

Des manifestants d'ONG pro-environnement dont Greenpeace, Tipping Point et Neon ont également manifesté devant le site de l'AG, qui a démarré une heure en retard, à cause des perturbations.

BP, lors de son assemblée générale fin avril, a fait face à une part notable d'actionnaires remontés contre sa décision de ralentir sa transition énergétique, mais avait finalement obtenu le soutien d'une large majorité d'entre eux.

Celles de Barclays et HSBC avaient également été perturbées, entre autres, car ces banques sont accusées par de nombreuses organisations écologistes de trop financer les extractions d'hydrocarbures polluants.

Shell a enregistré au premier trimestre un bénéfice en progression de 22% sur un an, à 8,7 milliards de dollars, après avoir réalisé en 2022 le bénéfice annuel le plus élevé de son histoire, à 42,3 milliards de dollars.

Ensemble, BP, Shell, ExxonMobil, Chevron et TotalEnergies affichent plus de 40 milliards de dollars (36 milliards d'euros) de bénéfices ce trimestre.

(c) AFP

Commenter Shell garde la confiance des actionnaires malgré une AG mouvementée



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur l'environnem…

    jeudi 02 mai 2024

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice trimestriel en nette baisse sur un an à cause d'une diminution des recettes d'exploration et production, tandis que des investisseurs activistes font pression sur ses engagements climatiques avant l'AG.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite